fbpx

Hazza Ben Zayed Al-Nahyane

Pour l’amour de Dieu, Ssi Nasser, éclairez-nous. Sommes-nous fâchés, ou pas avec les EAU ?

/

Les spéculations sur la dégradation des relations entre Rabat et Abu Dhabi vont bon train. Il y a eu d’abord toute une polémique sur la prise de contrôle par des officiels émiratis de l’un des plus anciens sites web d’information marocains, Hespress. Maghreb Intelligence lancera dans un deuxième temps, le pavé dans la mare, en dévoilant au grand jour des projets médiatiques qui seraient financés par le couple MBS-MBZ de nature à amplifier « la gravité des mouvements sociaux » au royaume. Puis il y a eu ce silence strident de notre diplomatie suite à l’exclusion de l’étape Émirats Arabes unis de la tournée de Nasser Bourita dans le Golfe et à l’hypothétique rappel de l’ambassadeur émirati, Ali Salem Al Kaâbi. Une succession d’évènements qui font les choux gras de la presse nationale et internationale et installent un climat de doute, d’inquiétude et d’appréhensions à la veille d’une visite royale imminente et très attendue à Riyadh et à Amman.

Lire ici

Cheikh Khalifa Ben Zayd al-Nahyane nomme son héritier à la tête du Conseil exécutif d’Abu Dhabi

/

Le président des Emirats arabes unis, Cheikh Khalifa Ben Zayd al-Nahyane, a nommé ce soir son frère Cheikh Mohammed Ben Zayed al-Nahyane, prince héritier d’Abu Dhabi et Commandant suprême adjoint des Forces armées des Émirats arabes unis, à la tête du Conseil exécutif d’Abu Dhabi.

Le Conseil exécutif d’Abu Dhabi est la plus haute autorité exécutive locale de l’Emirat d’Abu Dhabi. Il s’agit de la principale composante institutionnelle ou, en d’autres termes, le bras armé administratif du chef de l’Etat. Le Conseil exécutif est l’organe le plus important de l’Etat qui aide l’Emir à s’acquitter de ses fonctions et de ses pouvoirs. Il coordonne aussi l’activité des différents secteurs ministériels et s’engage à l’amélioration de la performance gouvernementale d’Abu Dhabi.

Cheikh Khalifa Ben Zayd al-Nahyane, souffrant depuis plusieurs années suite à un accident vasculaire cérébral, n’est plus réellement aux commandes de son pays. C’est Mohammed Ben Zayed al-Nahyane qui, de facto, est le vrai chef de l’Etat.

Créé en 1974, le Conseil exécutif d’Abu Dhabi est composé des princes, émirs, ministres et autres hauts fonctionnaires :

  • Cheikh Mohammed Ben Zayed Al-Nahyane, président
  • Cheikh Hazza Ben Zayed Al-Nahyane, vice-président
  • Cheikh Hamed Ben Zayed Al Nahyane, vice-président
  • Cheikh Mohammed Ben Khalifa Ben Zayed Al Nahyane, vice-président
  • Cheikh Sultan Ben Tahnoon Al Nahyane, president de l’autorité des transports
  • Riyad Abdulrahman Al Mubarak, président de l’autorité des Finances
  • Cheikh Abdulla Ben Mohamed Al Hamed, président de l’autorité de l’Energie
  • Dr. Mugheer Al Khaili, président de l’autorité de la Santé
  • Awaidha Murshed Al Marar, présidente de l’autorité des affaires municipales
  • Dr. Ahmed Mubarak Al Mazrouei, secrétaire général
  • Saeed Eid Alghafli, conseiller
  • Khaldoon Khalifa Al Mubarak, conseiller
  • Ali Majed Al Mansouri, chef du département du développement économique
  • Dr. Ali Rashid Al Noaimi, Directeur général du Conseil national de l’Education.

 

LE1