Giuseppe Buccino

Initiative 5+5 Défense : Concertations entre la Libye et l’Italie

Le vice-ministre libyen à la Défense dans le gouvernement d’Accord national, Uhida Najem, s’est entretenu aujourd’hui à Tripoli avec l’ambassadeur d’Italie Giuseppe Buccino. Les discussions, qui ont lieu en présence ce de hauts responsables libyens, civils et militaires, ont essentiellement porté sur l’Initiative 5+5 Défense.

La collaboration entre Rome et Tripoli au sein de la plateforme politico-militaire créée en 2004 en vue d’une coopération étroite entre les États de la Méditerranée occidentale, en particulier entre les 5 pays de la rive nord (France, lItalie, Malte, Portugal et Espagne) et les 5 pays de la rive sud (Maroc, Algérie, Libye, Mauritanie et Tunisie), a été au centre des discussions de haut niveau entre Uhida Najem et Giuseppe Buccino.

Au cours de la réunion, le responsable libyen a appelé le gouvernement italien à soutenir la Libye, exprimant le souhait de renforcer la coopération et la formation conjointe dans les domaines militaires et de renseignement, et en particulier dans le secteur maritime.

En répondant favorablement à cette requête, l’Italie, par la voix de son ambassadeur Buccino a expliqué que «le bassin méditerranéen nous unit tous et nous voulons qu’il soit une région de paix et de sécurité durables. »

La Libye entre Daesh et influences internationales : Des ordres dans le désordre

/

A la veille de l’attentat de Daesh contre le ministère des Affaires étrangères libyen à Tripoli, le président du conseil italien a effectué une tournée éclair pour rencontrer les dirigeants des différentes parties. L’Italie, qui cherche à écarter la France dont le président rendait visite à ses troupes dans le Tchad voisin, veut s’imposer comme seul et unique médiateur pour désamorcer les luttes de pouvoir en Libye. Pour une première visite en Libye, l’enjeu était important. Cette visite survient après la conférence de Palerme –et la rencontre cruciale avec Khalifa Haftar, l’homme fort de l’Est de la Libye- et la nomination de l’influent Giuseppe Buccino en tant qu’ambassadeur d’Italie à Tripoli en remplacement de Giuseppe Perrone désigné chef de la mission diplomatique italienne à Téhéran.

Lire ici

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com