COGAT

Israël : Un général arabe-druze remplace Yoav Mordechaï

/

Le général de brigade Kamil Abu Rokon a été officiellement investi aujourd’hui à la tête de l’Unité de coordination des activités gouvernementales dans les Territoires. Il remplace à ce poste le général de division Yoav Mordechai, qui a occupé ces fonctions pendant quatre ans et qui a fait valoir ses droits à la retraite après 40 ans de service dans les rangs de Tsahal. Le général Abu Rokon a été, à cette occasion, élevé au rang et appellation de général major.


Lors de la cérémonie d’installation qui a eu lieu au quartier général de l’armée israélienne à Tel-Aviv, en présence du ministre de la Défense, Avigdor Liberman, du chef d’Etat-major de Tsahal, le général d’armée Gadi Eisenkot et du général de division Yoav Mordechai, Liberman a rappelé qu’il s’agit-là du deuxième officier supérieur druze à être nommé chargé de liaison de l’armée israélienne avec les Palestiniens, après le général Youssef Mishleb, qui a occupé ce poste de 2003 à 2008.

Le général Kamil Abu Rokon, qui dirigeait jusqu’à présent l’Autorité en charge des postes-frontières, relevant du ministère de la Défense, prendra ses nouvelles fonctions le 1er avril.

Le général Kamil Abu Rokon est originaire du village druze de Usefiya en Galilée. Longtemps numéro 2 de la sensible unité anti-terroriste COGAT dépendant du ministère de la Défense, il était pressenti pour en prendre la charge et avait les faveurs en 2011 du chef d’Etat-major de l’époque, le général Gabi Ashkenazi. Mais s’est fait finalement coiffé sur le poteau par le général de division Eitan Dangot.