Michel Cymes : «Ne surtout pas toucher à ses courses pendant 3 à 4 heures»

Aller faire ses courses c’est prendre le risque de ramener le coronavirus chez soi. Sac de courses, peau des fruits et légumes, emballages plastiques, pain… Quelques gestes simples permettent de diminuer le risque de contamination, conseille le célèbre animateur dans sa chronique du jour sur RTL.

Il est important de rappeler que chaque fois que vous sortez de votre domicile, vous augmentez le risque d’importer le virus à la maison dès lors que vous y revenez, met en garde le médecin et animateur Michel Cymes.

«Il suffit que le virus se trouve sur l’emballage des yaourts ou le paquet de biscuits et vous êtes marron. Car vous savez très bien comment ça se passe quand vous revenez des courses. Vous allez à la cuisine et vous posez le sac de courses. Et vous le posez où, le sac ? Généralement sur la table de la cuisine, ou sur le plan de travail. Bref, à un endroit où, ensuite, vous allez mettre vos plats, vos couverts, vos mains, un endroit où vous allez préparer vos repas…» précise l’animateur.

Ce n’est pas l’aliment lui-même qui peut être contaminé. Vos bananes ou vos tomates n’ont rien à se reprocher. En revanche, il peut très bien y avoir, sur leur peau, un peu de coronavirus qui ne serait pas arrivé là par hasard mais tout simplement parce qu’avant que vous achetiez les bananes et les tomates en question, une personne infectée aura très bien pu les toucher avant de les reposer sur l’étalage… Objectivement, le risque n’est pas immense, mais il n’est pas nul.

Ne pas toucher à ses courses pendant 3 à 4 heures

  • Se laver les mains

«La première chose à faire, c’est de se laver les mains quand on revient à la maison. Ça, c’est LE geste incontournable dès qu’on va faire un tour à l’extérieur, que ce soit pour les courses ou pour autre chose» martèle Michel Cymes.

  • Ne rien faire

La deuxième chose à faire, c’est de s’empresser… de ne rien faire !

On sait que sur les surfaces internes, le virus peut rester 3-4 heures, peut-être plus, peut-être moins, mais disons que c’est une bonne sécurité. En tout cas, cette mesure s’impose pour tout ce qui ne va pas au réfrigérateur, à commencer par le papier toilette, les conserves, les paquets de biscuits, les tablettes de chocolat et tous les produits de ce genre.

  • Laver et éplucher légumes & fruits, mettre au four le pain, jeter les emballages

Troisième chose : les fruits. N’hésitez à les laver à l’eau et au savon. Et, si c’est possible, évitez d’en manger la peau, même si elle contient parfois plein de vitamines, je pense par exemple à la pomme.

Pensez aussi à éplucher systématiquement vos légumes et à mettre le pain au four divise par 10.000 le risque de contamination. Et quand vous arrivez à la maison, vous enlevez le plastique et comme vous aurez touché le plastique, vous vous lavez les mains, conseille l’animateur.

Au sujet du pain, Michel Cymes a donné les détails suivants : «Le pain, lui, ne peut pas être lavé à l’eau et au savon. Le truc imparable avec le pain, c’est de le mettre au four avant de vous mettre à table. L’Agence nationale de sécurité alimentaire dit que si vous laissez un produit alimentaire pendant 4 minutes au four à 63 degrés, vous divisez le risque de contamination par 10.000. Ça laisse quand même un peu de marge.»

Avec RTL

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Le coronavirus, bouleverse les services de renseignement

Article suivant

Covid-19: Emmanuel Macron enfile pour la première fois un masque en public, annonce une multiplication des tests et évoque la chloroquine

Derniers articles de Câbles

28 Shares
Share via
Copy link
Powered by Social Snap