MBZ rappelle son ambassadeur. Tamim nomme un ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire

Un brouillard épais continu de recouvrir le ciel des relations de notre cher royaume avec les pays du Golfe. Le roi Mohammed VI n’a finalement pas effectué sa visite en Arabie Saoudite. MBZ, cet émir de mère marocaine qui a été formé et façonné au collège royal de Rabat, n’a plus d’ambassadeur au Maroc. Des hommes d’affaires émiratis, quittent le pays. Tandis que Tamim renforce sa représentation diplomatique en nommant un ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire. Nous vivons une situation inédite dans l’histoire de la diplomatie du Maroc moderne.

L’Emir du Qatar, le cheikh Tamim ben Hamad Al-Thani, a nommé le 29 avril dernier trois ambassadeurs auprès de trois pays clé pour Doha, à savoir la Chine, le Maroc et l’Afghanistan. Dans le décret de nomination du nouvel ambassadeur au Maroc, Fahd Ibrahim Al-Hamad Al-Mana, Tamim ben Hamad Al-Thani a décrit les relations entre le Qatar et le Maroc «d’extraordinaires». Cette nomination, rapporte l’agence de presse qatarie, QNA, intervient quelques jours après la visite du ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, à Doha, où il s’était entretenu avec Cheikh Tamim et lui avait transmis un message du roi Mohammed VI.

Fahd Ibrahim Al-Mana un diplomate de carrière qui connaît bien le Maroc

Le nouvel ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Qatar à Rabat est un diplomate que se réserve Doha pour les missions sensibles. Il a servi à Buenos Aires (2013-2019), Madrid (2009-2012), Abu Dhabi (2005-2009) et Islamabad (2003-2005). Fahd Ibrahim Al-Hamad Al-Mana est connu des sphères décisionnelles à Rabat dans la mesure où il a déjà travaillé à l’ambassade de son pays de 1989 à 1992. Il remplace Abdullah bin Falah bin Abdullah bin Nasser Al Dosari, qui occupait le poste depuis 2013.

Nouvel ambassadeur, nouvelle liaison aérienne, le signal de Doha est bien reçu

Doha a choisi d’annoncer la nomination du nouvel ambassadeur à Rabat concomitamment avec celle du lancement de la nouvelle ligne Rabat-Doha assurée par Qatar Airways. Cette dernière a renforcé son accord de partenariat commercial avec la Royal Air Maroc pour faire face à l’accroissement de la demande. La compagnie qatarie reliera Rabat via Marrakech et Casablanca. « Nous sommes ravis d’annoncer le lancement de la nouvelle liaison à destination de Rabat. Le Maroc est une destination extrêmement prisée par nos passagers », a affirmé Akbar Al Baker, directeur général de Qatar Airways Group.

« Des hommes d’affaires émiratis vendent leurs biens au Maroc » une rumeur qui enfle

C’est le site arabophone adare, qui semble être bien informé sur une éventuelle sortie du marché marocains de certains capitaux émiratis. Une rumeur qui vient lancer davantage d’ombre et de doute sur les relations maroco-émirati.

Nawfal Laarabi

Nawfal Laarabi

Intelligence analyst at African Research and Publishing Company
Social media strategist / Intelligence analyst. 20 années d’expérience professionnelle au Maroc / Spécialisé dans l’accompagnement des organisation dans la mise en place de stratégies de communication d’influence.
Nawfal Laarabi
Nawfal Laarabi

Latest posts by Nawfal Laarabi (see all)

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Derniers articles de Diplomatie

Allez en Haut de la page
93 Shares
Share via