Maroc : 80 personnes atteintes du Coronavirus en soins intensifs

Le chef du gouvernement, Saad Dine El Otmani a affirmé, lundi à Rabat, que 80 personnes parmi celles atteintes du Covid-19 sont dans un état critique.

«Il existe aujourd’hui 80 cas critiques d’infection au Covid-19, dont 30 sont placés en réanimation», a affirmé El Otmani lors d’une séance de la Chambre des représentants consacrée à la politique générale.

Il a précisé que «le nombre de cas placés en réanimation est en baisse, passant de 45 à 30 en dix jours», notant que le suivi de la situation épidémiologique jusqu’à aujourd’hui révèle que le nombre de cas graves est en diminution constante.

Le chef du gouvernement a affirmé que le bilan actuel de la situation sanitaire liée aux Covid-19 confirme la pertinence des mesures proactives engagées par le Maroc pour endiguer cette pandémie.

Répondant à une question centrale sur «les répercussions sanitaires, économiques et sociales du Covid-19 et les mesures prises pour faire face à cette pandémie», lors d’une séance de la Chambre des représentants consacrée à la politique générale, le Chef de Gouvernement a assuré que le développement des cas demeure «modéré» jusqu’à présent et ce, grâce aux efforts consentis par tous les intervenants.

Le Maroc a connu, dernièrement, une transition épidémiologique du virus, avec une augmentation des cas locales (82%) aux dépens des cas importés, a relevé El Otmani, ajoutant que plusieurs foyers à caractère familial ont été découverts, suite notamment à des rassemblements n’ayant pas respecté les mesures préventives.

Concernant les mesures prises pour faire face à la situation épidémiologique M. El Otmani a rappelé la décision historique du Roi Mohammed VI de faire de la médecine militaire un soutien à la médecine civile, ce qui a permis la mobilisation et la synergie des moyens de la médecine militaire et civile, afin de préserver la sécurité et la santé des citoyens, passant à cet égard en revue les diverses mesures prises aux niveaux du suivi et de la veille, du renforcement des capacités du système national de santé ou encore de la prise en charge des cas infectés par le virus du Covid-19.

Ainsi, le responsable gouvernemental a souligné que le Maroc dispose, depuis septembre 2019, d’un système de veille épidémiologique, à travers un centre national et des centres régionaux des opérations d’urgence dans le domaine de la médecine générale.

Il s’agit, selon lui, d’un système mis en place dans le cadre du «plan national de santé 2025», mettant en relief l’efficacité de ce système dans la veille et le suivi des cas liés au coronavirus.

Au lundi 13 avril, le Maroc a enregistré 1.763 cas de contamination au Covid-19 dont 126 décès et 203 personnes guéries alors que le nombre de cas exclus après le nombre de cas exclus après des résultats négatifs s’élève à 7.365.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Solidarité africaine face au coronavirus : le Roi Mohammed VI prend le lead

Article suivant

Coronavirus : La société de communication et de marketing, Accesspub, équipe la MAP de dispositif sanitaire de désinfection

Derniers articles de Câbles

6 Shares
Share via
Copy link
Powered by Social Snap