Macron prolonge le confinement le plus stricte jusqu’au 11 mai et promet une aide exceptionnelle aux étudiants et aux familles les plus modestes

Le confinement «le plus strict» est prolongé jusqu’au 11 mai. C’est ce qu’a annoncé Emmanuel Macron, lundi 13 avril, lors de sa quatrième allocution depuis le début de la crise du coronavirus.

«Rien n’est acquis, l’épidémie n’est pas encore maîtrisée. Plus les règles seront respectées, plus elles sauveront de vies. Le confinement le plus strict doit encore se poursuivre jusqu’au lundi 11 mai (…) Les règles actuelles ne seront ni allégées ni renforcées mais devront être pleinement respectées» a déclaré Emmanuel Macron dans son allocution du lundi 13 avril.

Masques

Le président français a également évoqué la polémique sur les masques. «Nous n’avons pas pu distribuer autant de masques qu’il fallait», a-t-il admis . «Les commandes sont désormais passées. Nos travailleurs et nos entreprises ont répondu présent. D’ici trois semaines, nous aurons multiplié par 5 la production de masques. Et nous aurons produit 10.000 respirateurs de plus».

Aides exceptionnelle

Le président Macron explique avoir demandé au gouvernement de verser une aide exceptionnelle aux familles les plus modestes, avec des enfants, afin de leur permettre de faire face à leurs besoins les plus essentiels. «Les étudiants seront aussi aidés» ajoute-t-il.

Déconfinement

Emmanuel Macron annonce que le déconfinement sera progressif. «Les règles pourront être adaptées en fonction de nos résultats, précise-t-il. A partir du 11 mai, nous rouvrirons progressivement les crèches, les écoles et les lycées.» Pour les étudiants de l’enseignement supérieur, les cours ne reprendront pas «physiquement» jusqu’à l’été.

Les lieux rassemblant du public – restaurants, cafés, hôtels, cinémas, salles de spectacle, théâtres et musées resteront fermés en revanche fermés à ce stade. Les grands festivals et événements avec un public nombreux ne pourront se tenir au moins jusqu’à mi-juillet prochain.
Les personnes âgées, en situation de handicap sévère ou atteintes de maladies chroniques, devront restées confinées.

Tests

Le Président annonce une augmentation du nombre de tests, notamment auprès des aînés, des soignants et des plus fragiles. «Le 11 mai, nous serons en capacité de tester toute personne présentant un symptôme». Les personnes ayant le virus seront mis en quarantaine et pris en charge. Une application numérique dédiée, sur la base du volontariat et de l’anonymat, permettra de savoir si nous avons été en contact avec une personne contaminée. Nos frontières resteront fermées avec tous les pays non-Européens jusqu’à nouvel ordre.

L’Etat, à partir du 11 mai, devra permettre à chaque Français de se procurer un masque grand public. Son usage pourra devenir systématique, notamment dans les transports en commun.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

MHE : Plus de 13 millions de masques de protection distribués. Seuls les packs de 10 sont désormais disponibles

Article suivant

Solidarité africaine face au coronavirus : le Roi Mohammed VI prend le lead

Derniers articles de Europe

4 Shares
Share via
Copy link
Powered by Social Snap