L’espoir gagne les principales Bourses européennes

/

Les principales Bourses européennes poursuivent leur rebond en début de séance mercredi, sur leur élan de la veille, même si la hausse liée à la reprise de l’activité économique après le confinement se fait plus prudente face à la tension à Hong Kong et dans l’attente des projets de l’Union européenne en matière de relance.

À Paris, le CAC 40 gagne 0,88% à 4.646,61 points à 09h00 GMT et s’achemine vers une troisième séance positive d’affilée. A Londres, le FTSE 100 prend 1,03% et à Francfort, le Dax avance de 0,82%. 

L’indice EuroStoxx 50 est en hausse de 0,79%, le FTSEurofirst 300 de 0,26% et le Stoxx 600 de 0,36%. 

Le redressement de l’activité économique mondiale après la chute provoquée par les mesures de confinement dans des dizaines de pays en mars-avril continue de nourrir l’optimisme des investisseurs. 

En France, l’Insee, dans son nouveau point de conjoncture, évoque par exemple “une reprise assez nette bien qu’encore partielle”, même s’il s’attend à une chute de 20% environ du produit intérieur brut (PIB) au deuxième trimestre. 

La Commission doit présenter à la mi-journée un nouveau projet de budget de l’Union pour la période 2021-2027 et son projet de plan de relance post-coronavirus, après la proposition franco-allemande d’un fonds de 500 milliards d’euros financé par des emprunts au niveau de l’UE, qu’ont rejetée plusieurs pays tenants de l’orthodoxie financière. 

Le principal obstacle à une poursuite de la hausse reste la montée de la tension entre les Etats-Unis et la Chine, focalisée ces derniers jours sur la volonté de Pékin de renforcer son arsenal sécuritaire à Hong Kong. 

Washington pourrait prendre de nouvelles sanctions avant la fin de la semaine et à Hong Kong même, la police anti-émeutes a utilisé des gaz lacrymogènes pour disperser une manifestation contre le projet de loi de sécurité nationale de Pékin.

VALEURS 

La hausse continue de profiter en premier lieu aux secteurs cycliques des banques (+2,43%), des transports et du tourisme (+1,93%) ou encore de l’automobile (+2,17%). 

Parmi les progressions les plus marquées du Stoxx 600, le tour-opérateur TUI poursuit son rebond spectaculaire avec un gain de 23,93%, tandis que le fabricant finlandais de pneus Nokian prend 12,88% après avoir remplacé son directeur général. 

A Paris, la plus forte hausse du CAC 40 est pour Renault (+6,87%) après la présentation de la réorganisation de son alliance avec Nissan et Mitsubishi Motors. 

A la baisse, le fabricant allemand de semi-conducteurs Infineon cède 2,63% après une augmentation de capital de 1,06 milliard d’euros, destinée au financement du rachat de l’américain Cypress.

2 Comments

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

4 et 5 ans de prison ferme pour les époux Balkany sans incarcération immédiate

Article suivant

La récession sera pire que prévu en France

Derniers articles de Europe

2 Shares
Share via
Copy link
Powered by Social Snap