Les investissements de Huawei, des «opérations prédatrices» selon Mike Pompeo

Les investissements de l’équipementier chinois Huawei ne sont pas des transactions boursières régulières mais des «opérations prédatrices» que tous les pays devraient interdire, a déclaré vendredi le secrétaire d’État américain Mike Pompeo dans une interview à La Repubblica.

«Leurs investissements ne sont pas privés car ils sont subventionnés par l’État (chinois). De ce fait, ce ne sont pas des transactions commerciales transparentes, libres comme le sont beaucoup d’autres, mais des transactions réalisées au profit exclusif de l’appareil de sécurité (chinois)», a affirmé le chef de la diplomatie américaine au quotidien italien, à l’issue d’une courte visite dans le pays.

«(Les) investissements (de Huawei) sont des opérations prédatrices qu’aucune nation ne doit ou ne peut autoriser», a-t-il ajouté, appelant l’Europe et les Etats-Unis à unir leurs forces pour faire obstacle aux projets du Parti communiste chinois à l’étranger.

Huawei a toujours rejeté les accusations des États-Unis.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Grand soulagement à la Maison Blanche, Pence et Pompeo n’ont pas le Covid

Article suivant

Le ministère de l’Intérieur dément avoir autorisée une marche de Rabat à El Guergarat

Derniers articles de Etats-unis

1 Share
Share via
Copy link
Powered by Social Snap