fbpx

Le président israélien atterrit aux Émirats arabes unis

Start

Le président Isaac Herzog et la première dame Michal Herzog ont atterri à Abu Dhabi dimanche matin, marquant la toute première visite officielle d’un président israélien aux Émirats arabes unis. Le couple présidentiel a été accueilli par le ministre des affaires étrangères des EAU, Abdallah ben Zayed.

Le président israélien Isaac Herzog accompagné de la première dame Michal a décollé tôt ce matin de Tel-Aviv pour se rendre à Abu Dhabi dans une visite officielle de deux jours, première du genre de l’histoire du Golfe.

En survolant l’Arabie saoudite, le président Isaac Herzog, est entré dans le cockpit de l’avion pour contempler le désert saoudien. Un moment que le président a souhaité immortalisé par le ramarque suivante : «Sans aucun doute, c’est vraiment un moment très émouvant.»

 

Durant cette visite, il est prévu que le président israélien rencontre Mohammed Ben Zayed, dirigeant de facto des E.A.U, le premier ministre et gouverneur de Dubaï, Mohammed ben Rashid al-Maktoum, le commissaire général de l’Expo 2020 de Dubaï et le ministre de la tolérance, Nahyan ben Mubarak, des chefs d’entreprise émiratis et des membres de la communauté juive du pays.

https://twitter.com/simonarann/status/1487712144741355521

«J’apporte avec moi une bénédiction de paix et un message de paix à toute la région, aux peuples de la région», a déclaré Herzog. «La paix apporte avec elle la prospérité, le progrès et la croissance pour le bénéfice des peuples de la région. Je rencontrerai les dirigeants des Émirats arabes unis, à l’invitation personnelle du cheikh Mohammed ben Zayed, le prince héritier. Je lui souhaite bonne chance et je lui suis reconnaissant pour son courage et son audace, qui lui ont permis de conclure un accord de paix avec Israël et d’envoyer à toute la région le message que la paix est la seule alternative pour les peuples de la région.»

Mise en garde américaine contre les attaques des Houthis

Cette visite intervient après que les Émirats arabes unis ont été attaqués par les rebelles Houthis soutenus par l’Iran au Yémen, et qu’une attaque de drone contre des installations pétrolières à Abu Dhabi a tué trois travailleurs au début du mois.

Mercredi dernier, le département d’État américain a mis à jour ses conseils aux voyageurs pour l’État du Golfe, déconseillant aux Américains de s’y rendre en raison de la menace des missiles et des drones.

«La possibilité d’attaques visant les citoyens et les intérêts américains dans le Golfe et la péninsule arabique reste une préoccupation constante et sérieuse», indique l’avis aux voyageurs. «Les groupes rebelles opérant au Yémen ont déclaré leur intention d’attaquer les pays voisins, y compris les EAU, à l’aide de missiles et de drones. Les récentes attaques de missiles et de drones ont visé des zones habitées et des infrastructures civiles.»

Jason Brodsky, directeur politique de l’association United Against a Nuclear Iran, a déclaré au Times of Israel que l’Expo, en particulier pendant la journée d’Israël et la visite de Herzog, pourrait constituer une cible alléchante pour les rebelles Houthis.

1 Comment

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :