Le chef de l’armée israélienne rencontre ses homologues arabes à Washington

La 11ème chaîne israélienne, KAN 11, a rapporté dans ses éditions du mardi 16 octobre, que le chef d’état-major des forces de défense israéliennes, le général Gadi Eisenkot, a rencontré quelques-uns de ses homologues des armées arabes, en marge des la Conférence des chefs d’état-major des États-Unis AUSA.

C’est en marge du «déjeuner Eisenhower» présidé par le chef d’état-major américain, le général Mark Milley, et tenu à l’occasion du salon AUSA 2018, qui s’est déroulé du 8 au 10 octobre à Washington DC, que le général Gadi Eisenkot s’est entretenu avec le chef d’état-major saoudien, le général Fayyad al-Ruwaili. Les discussions entre les deux responsables ont porté essentiellement sur le dossier iranien et la situation en Syrie.

L’armée américaine a également publié des photos d’Eisenkot assis aux côtés des chefs d’état-major de l’Egypte, de la Jordanie et du Bahreïn.

AUSA, le rendez-vous annuel phare de l’industrie mondiale de l’armement

L’Association of the United States Army, organise annuellement un événement devenu une référence dans le domaine de la défense et de la sécurité aux Etats-Unis, auquel sont conviés les chefs d’Etat-major des armées des quatre coins du monde, parmi les pays amis et alliés de Washington. Le Maroc y est souvent représenté par l’inspecteur général des FAR.
L’événement, qui connaît l’organisation d’un immense congrès qui rassemble de hauts responsables de l’Armée de terre américaine, est souvent l’occasion de discuter des enjeux de la défense et de la sécurité nationale.

L’AUSA dévoile aussi, lors de cet événement qui dure trois jours, une vaste exposition dédiée à la présentation des innovations dans le domaine de la défense terrestre.

L’édition 2018 du salon s’est déroulée dans un contexte d’augmentation des budgets alloués à la défense aux Etats-Unis, soit 100 milliards de dollars US annuels annoncés, après plusieurs années de stagnation.

Cette évolution est confirmée par l’augmentation notable des dépenses en matière de Sécurité Nationale dans leur globalité (+22,3% d’investissements prévus entre 2016 et 2017) ce qui souligne le dynamisme de ce marché aux Etats-Unis.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Derniers articles de Géopolitique

Facebook
Allez en Haut de la page