fbpx

L’armée ukrainienne revendique avoir tué 1 500 soldats russes en quatre jours

Start

Selon l’état-major général ukrainien, les pertes russes s’élèvent à environ 1 500 soldats, 27 avions détruits ou endommagés, 26 hélicoptères, 150 chars, 50 canons, 4 lanceurs de missiles SAM BUK et MLRS BM-21 Grad, 60 réservoirs de carburant, 2 drones de niveau opérationnel-tactique et 2 bateaux. Le ministère russe de la Défense n’a pas encore publié de données officielles sur les pertes de son armée.

L’armée russe a reconnu dimanche qu’il y avait des «morts et des blessés» parmi ses troupes en Ukraine au quatrième jour de son invasion, sans donner un quelconque bilan.

«Les militaires russes font preuve de courage et d’héroïsme en accomplissant des tâches de combat dans le cadre de l’opération militaire spéciale», a déclaré le porte-parole de l’armée de Moscou, Igor Konachenkov, à la télévision d’État.

«Malheureusement, il y a des morts et des blessés parmi nos camarades».

C’est la première fois que Moscou parle de perte d’hommes en Ukraine depuis que le président Vladimir Poutine a lancé l’invasion aux premières heures de jeudi.

1500 soldats russes tués et 3000 blessés

Les pertes des envahisseurs russes s’élèvent à environ 4 500 soldats tués et blessés. Quelque 27 avions, 26 hélicoptères et autres équipements ont été détruits, affirme l’Etat-major de l’armée ukrainienne dans son bilan arrêté au dimanche 27/02/2022 à 18h00.

«Les pertes du personnel ennemi s’élèvent à environ 4 500 personnes tuées et blessées. Cela représente environ 1 500 tués et 3 000 blessés, selon nos estimations préliminaires. Quelque 27 avions ont été détruits et endommagés, les données sont en cours de clarification après les raids de nuit, ainsi que 26 hélicoptères, environ 150 chars, plus de 700 véhicules blindés de transport de troupes, plus de 700 véhicules blindés de transport de troupes, environ 50 canons, un système de défense antiaérien Buk, quatre Grad MLRS-21, 60 réservoirs de ravitaillement, deux drones de niveau opérationnel et tactique, et deux navires et bateaux», a déclaré Oleksiy Arestovych, conseiller indépendant du chef du bureau du président ukrainien, sur la chaîne de télévision Rada.

Il a ajouté que de nouveaux renforts sont attendus dans les forces armées ukrainiennes. Plus de 100 000 réservistes ont rejoint les rangs des défenseurs.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.