L’armée nationale libyenne annonce la libération du croissant pétrolier

Le commandant de l’armée nationale libyenne, le général Khalifa Haftar, a lancé jeudi matin à l’aube l’opération “Al-Ijtiah Al-Muqaddas”, (l’incursion sacrée) pour reprendre le contrôle du croissant pétrolier après l’attaque de jeudi dernier par certaines milices sous la direction d’Ibrahim Jadhran, qui a causé une perte sèche de plusieurs centaines de millions de dollars pour la compagnie pétrolière nationale NOC. Selon le général, qui s’exprimait en mode audio, les développements sur le terrain sont rapides et seraient tous faveur de ses troupes.

Selon nos sources, il s’agirait d’une attaque sur cinq axes. Les forces de la l’armée nationale libyenne, après avoir repris le contrôle du flanc est, se sont rapprochées de l’aéroport de Ras Lanuf, mettant ainsi en déroute les troupes d’Ibrahim Jadhran et leurs alliés les repoussant sur le chemin de Sidra. Et, après un peu moins de deux heures de combat, les hommes de Haftar ont repris le contrôle de l’aéroport militaire et de la zone industrielle de Ras Lanuf.
L’armée nationale libyenne a pu également récupérer le port de la ville et libérer les otages qui se trouvaient entre les mains des «groupes terroristes».

Les forces de Khalifa Haftar ont ensuite pourchassé le reste des groupes armés responsables des attaques du croissant pétrolier à l’ouest de Ben Jawad et dans la région du désert vers le sud. Nous apprenons aussi de source fiable que les forces aériennes de Haftar ont bombardé des groupes qui cherchaient refuge à l’ouest de Harawah, tandis que l’armée continue de poursuivre en ce moment d’autres groupes armés à l’ouest de Ben Jawad.

D’autre part, un groupe surnommé la Brigade des martyrs d’Al-Zawia a récupéré des véhicules des forces de Jahdran après le retrait de ces dernières. Peu de temps après, dans une vidéo publié sur Internet, l’Armée nationale de Khalifa Haftar a annoncé qu’elle avait complètement libéré le Croissant pétrolier, bien que les affrontements soient toujours en cours dans les quartiers résidentiels de Ras Lanouf.

Pendant ce temps, le patron de la National Oil Corporation a annoncé que l’entreprise espère être en mesure de reprendre la production d’hydrocarbures ans les deux jours.

Vanessa Tomassini
Vanessa Tomassini est une journaliste italienne spécialisée dans les relations internationales. Elle vit à Milan et s'occupe des sujets de politique étrangère et principalement du Moyen-Orient pour le compte de "Notizie Geopolitiche" où elle anime notamment une rubrique dédiée à la Libye consultable directement sur specialelibia.it
Vanessa Tomassini

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Derniers articles de Géopolitique

Allez en Haut de la page
29 Shares
Share via