L’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo acquitté par la CPI

Coup de tonnerre à La Haye. La Cour pénale internationale -CPI- a décidé d’acquitter l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo et ordonné sa libération immédiate. Poursuivi pour des faits lourds par l’ancien procureur de la CPI Luis Moreno Ocampo, crimes de guerre et génocide, aucune de ces accusations n’a pu être prouvée et le tribunal a décidé sa relaxe pure et simple.

En pleine recomposition du champ politique en Côte d’Ivoire, et à l’horizon des élections de 2020, rien n’empêchera aujourd’hui l’ancien président Laurent Gbagbo de jouer un rôle de premier plan lors de ces échéances. D’ailleurs, de grosses scènes de liesse ont éclaté parmi ses partisans dans les quatre coins du pays, notamment à Abidjan.

Farouche opposant à l’actuel président, Laurent Gbagbo avait été arrêté par forces rebelles d’Alassane Ouattara avec l’appui de la France le 11 avril 2011 et incarcéré auprès de la Cour pénale internationale à La Haye le 30 novembre 2011 jusqu’à son acquittement aujourd’hui, 15 janvier 2019.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Derniers articles de Afrique

Allez en Haut de la page
22 Shares
Share via