L’Afrique du nord, futur hangar migratoire de l’Europe ?

L’Union européenne envisagerait de créer des «plateformes de débarquement» en Afrique du Nord pour décider des demandes d’asile avant que les migrants n’atteignent l’Europe, indique un communiqué divulgué par Euronews avant le sommet européen prévu les 28 et 29 juin à Bruxelles.

Le Conseil européen du mois de juin axera ses travaux sur les migrations, la sécurité et la défense, ainsi que les affaires économiques et financières.

Les dirigeants devraient débattre des dimensions interne et externe de la politique migratoire, y compris en ce qui concerne la réforme du régime d’asile européen commun.

Sur ce point, le commissaire européen en charge de la migration, Dimitris Avramapoulos, n’a pas démenti l’idée de ces plateformes de débarquement expliquant que «l’idée est là» mais que la «proposition n’est pas encore concrète jusqu’à présent.»

La proposition, défendue avec force par les pays d’Europe de l’Est comme la Pologne et la Hongrie, a été discutée par le président du Parlement européen, Antonio Tajani, avec le chancelier autrichien Sebastian Kury, qui assumera la présidence du Conseil européen le mois prochain, et qui est favorable à un strict contrôle des routes migratoires.

Antonio Tajani a déclaré dans ce sens que «l’existence même de l’Union européenne est menacée» si une solution radicale et urgente «n’était pas trouvée » à la crise migratoire à laquelle fait face l’Europe.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Derniers articles de Europe

Facebook
Allez en Haut de la page