La propagation du coronavirus dans les camps de Tindouf, en territoire algérien suscite de fortes inquiétudes au Parlement européen

Start

La propagation du Covid-19 dans les camps de Tindouf, en territoire algérien suscite de fortes inquiétudes au Parlement européen qui s’interroge sur les mesures que compte prendre la Commission européenne à l’égard de l’Algérie pour protéger les populations séquestrées dans ces camps sous sa responsabilité.

Dans une question adressée à la Commission européenne sur la situation sanitaire dans les camps de Tindouf, liée en particulier à la propagation du COVID-19, l’eurodéputée Frédérique Ries révèle que des foyers de contamination ont été annoncés dans ces camps, rappelant que la pandémie qui frappe le monde entier ne ménage pas cette zone relevant du territoire algérien.

Selon des informations émanant de ces camps, précise-t-elle, la situation sanitaire y est déplorable en l’absence d’équipements de base pour accueillir les personnes contaminées et les malades sont confinés dans «des chambres d’isolement dans un état catastrophique».

La députée européenne relève que la responsabilité de la protection des populations des camps dans ce contexte de crise sanitaire incombe à l’Algérie qui les accueille sur son sol.

Elle demande à la Commission européenne si elle était au courant de la situation sanitaire alarmante dans les camps de Tindouf et de quelles informations dispose-t-elle sur la propagation du COVID-19 sur place.

La députée européenne interroge aussi l’exécutif européen s’il a abordé la question avec les autorités algériennes et quelles sont les mesures qu’il va prendre pour que l’Algérie garantisse la sécurité des populations dans les camps de Tindouf et leur protection contre le COVID-19 dans le difficile contexte sanitaire actuel.

1 Comment

  1. “Une eurodéputée belge proche du Maroc” tout est dit…..
    Et pourquoi est elle seul au gouvernement belge à se plaindre? la makhzen est à cours de liquidité pour acheter sa diplomatie
    De plus les Sahraoui en s’isolant à Tindouf se sont protégés des porteurs du coronavirus…….
    Jusqu’a aujourd’hui il n’y a aucun cas.
    De plus l’effondrement économique marocains (LPL du FMI dépense en 6 jours!!!!) et le changement de paradigme européen (relocalisation en Europe)
    risque de faire comprendre au RASD qu’être dépendant du Maroc est suicidaire alors que seul et indépendant il y a de forte probabilité que le Sahara occidental soit un nouveau Quatar

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

7 Shares
Share via
Copy link
Powered by Social Snap
%d blogueurs aiment cette page :