La Bourse de Paris s’enfonce plus de 3% sur fond de craintes sanitaires

AFP

La Bourse de Paris creusait ses pertes lundi en fin de matinée (-3,23%), gagnée par la nervosité en raison de la recrudescence des cas de contamination de coronavirus en Europe.

A 12H16 (10H16 GMT), l’indice CAC 40 cédait 160,69 points à 4.817,49 points. Vendredi, la place parisienne avait reculé de 1,22%.

A Paris comme en Europe, où les autres places boursières comme Londres ou Francfort perdaient également plus de 3% à la mi-journée, “la pandémie est revenue sur le devant de la scène en raison de la forte augmentation des nouveaux cas de Covid-19”, note Milan Cutkovic, analyste d’AxiCorp.

Cette résurgence est venue aggraver le sentiment du marché, déjà “déçu” par le manque d’annonces de la Banque centrale européenne puis de la réserve fédérale américaine au cours des 10 jours précédents, selon M. Cutkovic.

Aucune valeur ne résistait à la tendance, et toutes étaient dans le rouge de plus de 1% à la mi-journée.

Lourde chute des banques européennes en bourse

Plusieurs grands noms européens du secteur bancaire, comme Deutsche Bank DBK-8,37% et HSBC , figurent parmi les principaux établissements mis en cause dans la dernière enquête de l’ICIJ sur les “FinCen Files” concernant des transactions suspectes liées à de l’argent sale.

Dans leur sillage, ce sont toutes les valeurs bancaires qui trinquent en bourse. À Bruxelles, ING INGA-8,65% est lanterne rouge tandis que KBC KBC-3,57% résiste un peu mieux.

Ainsi que les banques françaises se sont écroulées, Société Générale -6,98% , BNP Paribas -6,50% et Crédit Agricole -6,03%.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Bruno Le Maire testé positif au coronavirus

Article suivant

Coronavirus: le point sur la pandémie

Derniers articles de Finance

2 Shares
Share via
Copy link
Powered by Social Snap