Fusion PSA et Fiat Chrysler, la Commission européenne décidera en juin

La Commission européenne a annoncé lundi qu’elle donnerait son avis d’ici le 17 juin sur le projet de fusion de 50 milliards d’euros entre PSA et Fiat Chrysler.

Les deux constructeurs automobiles ont annoncé en décembre dernier leur projet de fusion destiné à créer le quatrième acteur mondial du secteur, en réunissant sous la même entité les marques du groupe italo-américain Fiat, Jeep, Dodge, Ram, Maserati et celles du constructeur français Peugeot, Citroën, DS et Opel. 

La Commission européenne, qui a été approché par Fiat et PSA pour approuver ce rapprochement, peut statuer sur l’opération avec ou sans conditions ou ouvrir une enquête approfondie d’environ quatre mois après la fin de l’examen préliminaire si elle relève d’éventuels problèmes liés à la fusion. 

Le rapprochement de Fiat et PSA s’inscrit dans un contexte de crise pour le secteur automobile, touché de plein fouet par la crise du coronavirus qui a douché la demande et mis à l’arrêt une partie de la production.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

France : l'État exige à la filière auto des relocalisations pour bénéficier de son soutien

Article suivant

L'autorité philippine de la concurrence avorte la cession des activités es activités de LafargeHolcim dans le pays

Derniers articles de Europe

5 Shares
Share via
Copy link
Powered by Social Snap