Fondation Phosboucraâ : objectif «zéro accident» sur les chantiers BTP dans les provinces du Sud

Avec la multiplication des chantiers BTP que connaissent les provinces du Sud, en raison de l’accélération du déploiement des contrats programmes royaux et des plans de développements régionaux, les risques d’accidents de chantier augmentent. C’est pour cela que la Fondation Phosboucraâ et en partenariat avec Jacobs Engineering S.A (JESA), un leader africain né d’une Joint-Venture entre OCP et le groupe américain “Jacobs Engineering Inc”, spécialisé en ingénierie, urbanisme, management de projets et conseil, initie une formation en Hygiène, sécurité et environnement au travail au bénéfice des entreprises du BTP des régions du Sud. L’objectif de ces journées de formation est la promotion de la culture de la sécurité sur les chantiers de construction pour atteindre le niveau de «zéro accident».


Ces journées de formation qui se déroulent sur quatre journées ont été ouvertes gratuitement à toutes les entreprises du BTP opérant et intervenant dans les régions du Sud. Dans le programme, seront dispensées au personnel de ces entreprises des sessions dédiées aux risques, intitulées parcours « General Workers », et des sessions consacrées aux premiers secours, appelées parcours « First Aid ». La formation traitera des accidents qui surviennent le plus souvent sur les chantiers comme les chutes de hauteurs, les glissades et trébuchements ou électrocution.

Les organisateurs de la formation ont choisi 12 thèmes pour sensibiliser les participants aux dangers, les informer sur les moyens de prévenir les risques et les aider à mieux se protéger sur les chantiers. La Fondation Phosboucraâ affirme, dans un communiqué, que « l’objectif de ces sessions est de fournir aux entreprises du bâtiment une qualification dans le domaine de la sécurité afin de les aider à réduire les accidents sur les chantiers, de protéger leurs équipes et par conséquent protéger la pérennité de leurs entreprises et de leurs activités ».

La Fondation avait entamé, en décembre 2018, son programme de sécurité sur les lieux de travail, en assurant une première formation sur le secourisme en milieu du travail. Une formation qui a connu la participation de 22 représentants de neuf sociétés locales. Au terme de ces journées, les bénéficiaires ont reçu une attestation de sauveteur secouriste du travail (secourisme en entreprise, SST) délivrée par JESA.

Il n’y a pas de fatalité, tout le monde doit se sentir concerné par la sécurité

La Fondation Phosboucraâ et JESA, visent à travers ce dispositif de formation multidimensionnel, d’instaurer au sein des entreprises cibles, les bonnes pratiques de sécurité ainsi que la culture de la vigilance de comportement afin de réduire encore davantage la fréquence et la gravité des accidents de chantiers qui ont souvent, surtout dans le cas précis des BTP, de graves conséquences humaines et économiques.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Derniers articles de Sahara Marocain

Allez en Haut de la page
7 Shares
Share via