ESJC tombe dans le giron du Groupe Caractères

Selon des informations concordantes, le groupe ECO-MEDIAS aurait cédé l’École supérieure de journalisme et de communication (ESJC) au groupe Caractères de Aziz Akhannouch. Rappelons qu’en avril dernier, nous avons fait l’échos de l’échec du puissant ministre et homme d’affaire à closer un deal de rachat de l’ensemble d’ECO-MEDIAS, le groupe de presse le mieux structuré et le plus respecté dans le pays.

Alors que la lune de miel entre Aziz Akhannouch et la presse nationale semble terminée, depuis la publication des rapports de la Cour des Comptes sur le Plan Halieutis et l’ONSSA et celui du Conseil de la Concurrence au sujet de l’entente illicite sur les prix des carburants, le rapprochement entre le puissant homme politique et homme d’affaire et le fleuron de la presse nationale, le Groupe Eco-Médias, refait surface. Cette fois-ci, Aziz Akhannouch serait passé à l’acte et aurait racheté l’ESJC.

L’Ecole Supérieure de Journalisme et de Communication a été créée en 2008 par le groupe Eco-Médias pour répondre aux besoins du marché de l’emploi marocain. Elle forme en 3 ans des journalistes et des professionnels de la communication dont le diplôme est accrédité par l’Etat et reconnu par le ministère de l’Enseignement supérieur. L’ESJC recevra une accréditation de l’Etat en 2012.

La presse nationale vit une crise sans précédent, caractérisée par une baisse vertigineuse des recettes publicitaires, une médiocratie à tous les niveaux, nivelant vers le bas tout l’écosystème et poussant à l’exode les profils les plus talentueux.

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Chakib Benmoussa, président de la Commission spéciale sur le modèle de développement ?

Article suivant

Vidéo - Après une semaine noire, Aziz Akhannouch cherche réconfort auprès de la jeunesse de son parti

Derniers articles de Off The Record

16 Shares
Share via
Copy link
Powered by Social Snap