Emmanuel Macron reçoit une gifle lors d’un déplacement dans la Drôme

Start

Le président français a reçu une gifle de la part d’un homme alors qu’il était en déplacement à Tain-l’Hermitage dans la Drôme, pour sa deuxième étape de son « tour de France des territoires ». Deux personnes ont été interpellés.

Ce mardi 8 juin, Emmanuel Macron, en sortant du lycée hôtelier de Tain-l’Hermitage dans la Drôme a décidé d’aller voir les personnes qui attendaient derrière une barrière, avant de rejoindre sa voiture. Le premier homme vers qui il est allé lui a porté une gifle avant d’être interpellé par les gardes du corps du président.

La scène a été filmée et postée sur les réseaux sociaux.

 

Selon la préfecture, une deuxième personne a été interpellée dans la foulée. L’entourage du président cité par l’AFP évoque une «tentative de gifle». Le président a continué sa visite, a précisé l’Elysée.

Avant de porter un coup vers le visage d’Emmanuel Macron, l’agresseur a crié : «Montjoie Saint-Denis, à bas la macronnie !».

«Cette fois-ci vous commencez à comprendre que les violents passent à l’acte ? Je suis solidaire du Président», a écrit Jean-Luc Mélenchon.

«Montjoie Saint-Denis, prononcé avant la gifle sur le Président : ce slogan est celui de l’extrême-droite royaliste. Exactement ce qu’est Papacito. Ça y est, vous la prenez au sérieux la violence d’extrême-droite maintenant ? Solidaire du Président», a écrit pour sa part le député Eric Coquerel.

https://twitter.com/ericcoquerel/status/1402246101445586951

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.