Elon Musk prêt à se faire «arrêter» pour rouvrir son usine Tesla en Californie

Après avoir menacé de quitter la Californie si on persistait à lui refuser de rouvrir son usine, Elon Musk a annoncé lundi sur son compte Twitter la reprise de l’activité de ses unités de production en défiant les autorités de l’arrêter.

« Tesla reprend la production aujourd’hui, contre les règles du comté d’Alameda. Je serai dans les rangs avec tout le monde. Si quelqu’un est arrêté, je demande que ce soit moi, et moi seul », a tweeté le fondateur de Tesla.

« Aujourd’hui, le 11 mai, nous avons appris que l’usine Tesla de Fremont avait rouvert au-delà du minimum autorisé », a réagi, dans un communiqué, le comté situé près de San Francisco, où se trouve l’usine fermée depuis la mi-mars.

Recours en justice de Tesla

Samedi, le constructeur de voitures électrique, Tesla a attaqué en justice les autorités californiennes, après que son directeur général Elon Musk, ait menacé de quitter la Californie pour le Texas ou le Nevada, si le comté où se trouve son unique usine de production de voitures électriques aux Etats-Unis ne l’autorisait pas à reprendre partiellement ses activités. 

Le comté d’Alameda, où se trouve l’usine de Fremont en Californie, a annoncé au constructeur de voitures électriques qu’il ne pouvait pas rouvrir son usine de Fremont, près de San Francisco, les mesures de confinement étant encore en vigueur. 

Tesla a qualifié le maintien des restrictions de «prise de pouvoir» par le comté depuis que le gouverneur de Californie a déclaré jeudi que les fabricants de l’État seraient autorisés à rouvrir. 

Plus tôt dans la journée, Elon Musk avait menacé de quitter l’état. «Franchement, c’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase. Tesla déménagera immédiatement son siège social et ses futurs programmes au Texas ou au Nevada. Si nous devions garder encore une activité de production à Fremont, ça dépendrait de la façon dont Tesla est traitée», avait-il écrit sur Twitter. 

Le directeur général de Tesla avait annoncé à ses salariés que l’usine rouvrirait de façon limitée vendredi après-midi. 

Tesla produit 415.000 voitures par année sur le site. Un déménagement total de ses unités de production pourrait prendre entre 12 et 18 mois, selon Dan Ives, un analyste du cabinet de conseil Wedbush à Los Angeles. 

Le comté d’Alameda a déclaré samedi qu’il travaillait avec Tesla pour mettre au point un plan «permettant la réouverture de l’usine tout en garantissant la santé et le bien-être des milliers d’employés» sur le site et pensait parvenir à un accord rapidement. 

Elon Musk a critiqué à plusieurs reprises les mesures de confinement imposées par les autorités pour lutter contre l’épidémie de coronavirus, les qualifiant de “menaces sérieuses” pour l’économie américaine et les jugeant «inconstitutionnelles».

Avec Agences

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

L'autorité philippine de la concurrence avorte la cession des activités es activités de LafargeHolcim dans le pays

Article suivant

Escalade : La Chine sanctionne l'Australie qui avait demandé l'ouverture d'une enquête sur le Covid-19

Derniers articles de Câbles

26 Shares
Share via
Copy link
Powered by Social Snap