Elections anticipées en Espagne le 28 avril 2019

Le Premier ministre espagnol, Pedro Sánchez, a appelé ce vendredi matin à la tenue d’élections législatives anticipées le 28 avril prochain, ouvrant ainsi un nouveau chapitre d’un échiquier tourmenté, alors que le conflit territorial sur la Catalogne continue de peser sur la politique du pays.

L’annonce faite par Sánchez intervient deux jours après la défaite majeure de son gouvernement socialiste minoritaire au Parlement, lorsque les députés de l’opposition s’étaient associés aux anciens alliés catalans de Sánchez pour rejeter son plan budgétaire.

Il est à rappeler que Sánchez a pris ses fonctions de manière inattendue en juin, mais il était dans un état de faiblesse dès le début, son parti socialiste occupant moins du quart des sièges au Parlement.

Son ascension était plus le reflet d’une frustration avec son prédécesseur, Mariano Rajoy, que d’un soutien des socialistes.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Derniers articles de Géopolitique

Allez en Haut de la page