Donald Trump décrète l’urgence nationale sous forte contestation des démocrates

Le président américain a signé ce vendredi le décret instaurant l’urgence nationale, annonce faite dans un tweet par l’attachée de presse de la Maison Blanche, Sarah Sanders où on y lit : « Le président Donald Trump signe la déclaration d’urgence nationale pour faire face à la crise de sécurité nationale et humanitaire à la frontière sud ».

Par cette manoeuvre, Donald Trump va pouvoir débloquer l’argent nécessaire our la construction de «son» mur sur la frontière avec le Mexique. Il a en même temps promulgué la loi adoptée début de semaine par le Congrès prévoyant l’octroi d’1,4 milliard de dollars pour l’édification d’un mur long de 90 kilomètres.

Dans un point de presse justifiant sa démarche en affirmant qu’Israël a bien édifié son mur et personne ne s’en est soucié en soulignant : « Nous allons le construire ce mur. Nous voulons empêcher la drogue, les criminels et les gangs dans notre pays ».

Les démocrates ont immédiatement réagi dans un communiqué conjoint signé par la présidente de la Chambre des représentants Nancy Pelosi et le chef de la minorité démocrate au Sénat, Chuck Schumer en condamnant la démarche de Trump qualifiant la déclaration d’illégale partant d’une crise qui n’existe pas et viole la Constitution.

C’est vraisemblablement (re)parti pour un nouveau bras de fer et pour une bataille juridique comme l’a fait miroiter hier Nancy Pelosi.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Derniers articles de Etats-unis

Allez en Haut de la page
14 Shares
Share via