Coronavirus : Europcar obtient un prêt de 220 millions d’euros garanti à 90% par l’Etat français

Reuters – Le spécialiste de la location de voitures Europcar Mobility Group, mis en difficulté par la crise du coronavirus, a annoncé dimanche avoir obtenu un nouveau prêt de 220 millions d’euros garanti à 90% par l’Etat français. 

Ce financement aura une durée initiale d’un an, avec une option d’extension jusqu’à cinq ans et est soumis à la condition que le groupe ne verse pas de dividendes en 2020 et 2021, a expliqué le groupe dans un communiqué. 

Après 2021, Europcar ne pourra payer un dividende seulement si son ratio de levier d’endettement corporate net est inférieur à 3. 

Europcar a aussi annoncé avoir ajouté une tranche de 20 millions d’euros à sa ligne de financement RCF (revolving credit facility) pour la porter à 670 millions d’euros. 

Cette ligne de financement a été mise en place par des banques françaises qui ont obtenu une garantie d’Eurazeo par le biais d’une sous-participation en risque, à savoir que le risque de crédit sera porté par la société d’investissement. 

Eurazeo, qui détient 29,8% du capital d’Europcar, avait annoncé fin avril qu’il participerait à un plan de soutien d’Europcar avec l’Etat français et un consortium bancaire. 

Europcar a aussi confirmé dimanche les nouvelles lignes de financement garantis à 70% par l’Etat espagnol pour un montant total de 67,25 millions d’euros pour ses deux filiales opérationnelles en Espagne (Europcar et Goldcar). 

Le groupe a indiqué qu’il était toujours en négociation dans d’autres pays dans lesquels il opère en vue d’éventuels prêts avec garantie d’État.

1 Comment

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

New York ferme ses hôpitaux de campagne

Article suivant

Riyad s'apprête à prendre des mesures douloureuses face à l'impact économique du coronavirus

Derniers articles de Europe

2 Shares
Share via
Copy link
Powered by Social Snap