Category archive

Etats-unis - page 3

Rashida Tlaib, première femme palestinienne et musulmane élue membre du Congrès américain

Rashida Tlaib, du parti démocrate, a remporté mardi les primaires pour le 13ème district du Congrès pour l’Etat du Michigan, garantissant pratiquement son élection en tant que première femme musulmane à être élue et à siéger au Congrès des Etats-Unis.

Lire ici

Le Washington Post publie un éditorial en arabe et tacle l’Arabie saoudite, une première !

C’est une première dans les annales de la presse américaine. Le comité de rédaction du Washington Post a signé un éditorial en langue arabe pour réagir à la crise diplomatique qui secoue le Canada et l’Arabie Saoudite. L’influent et célèbre journal de la capitale fédérale américaine a vivement critiqué la position laxiste de Washington vis-à-vis…

Lire ici

Le numéro 2 du département d’Etat américain traite à Rabat les questions de sécurité, de défense et de culture

Dans le cadre d’une tournée régionale, le secrétaire d’État adjoint des États-Unis était à Rabat ce vendredi où il a eu des entretiens de haut niveau avec les responsables de la diplomatie marocaine. Partenaire clé des Etats-Unis dans la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent, selon la littérature américaine, le Maroc est un allié…

Lire ici

Donald Trump au roi Abdallah II de Jordanie : «Personne ne fait le travail que vous faites»

President Donald Trump meets with King Abdullah II of Jordan in the Oval Office of the White House, Monday, June 25, 2018, in Washington. (AP Photo/Evan Vucci)

En visite officielle aux Etats-Unis d’Amérique depuis plusieurs jours, le roi Abdallah II de Jordanie a rencontré lundi, à la Maison Blanche à Washington, le président Donald Trump. Accompagné lors de cette rencontre -qui s’est tenue au Bureau ovale- de son épouse la reine Rania, le souverain jordanien s’est vu entendre des propos pour le…

Lire ici

Sommet Trump-Kim Long Un : la Corée du Nord s’engage à œuvrer pour une «dénucléarisation complète de la péninsule coréenne»

U.S. President Donald Trump speaks while North Korea's leader Kim Jong Un looks at the signed document that acknowledge the progress of the talks and pledge to keep momentum going, after their summit at the Capella Hotel on Sentosa island in Singapore June 12, 2018. REUTERS/Jonathan Ernst

Le président américain Donald Trump et le leader nord-coréen Kim Jong Un ont signé un document “historique” lors de leur sommet de mardi, qualifié par Trump de “très complet”. La déclaration commune de Trump-Kim précise que la Corée du Nord s’engage à œuvrer en faveur d’une «dénucléarisation complète de la péninsule coréenne».

Lire ici

Sommet USA-Corée du Nord : Trump prédit une «relation formidable» avec Kim Jong Un

TOPSHOT - North Korea's leader Kim Jong Un (L) shakes hands with US President Donald Trump (R) at the start of their historic US-North Korea summit, at the Capella Hotel on Sentosa island in Singapore on June 12, 2018. - Donald Trump and Kim Jong Un have become on June 12 the first sitting US and North Korean leaders to meet, shake hands and negotiate to end a decades-old nuclear stand-off. (Photo by SAUL LOEB / AFP) (Photo credit should read SAUL LOEB/AFP/Getty Images)

Réunis à Singapour pour un round de négociations qui paraissait jusqu’à ce soir irréalisable, il s’agit d’un précédent historique entre les États-Unis et la Corée du Nord officiellement en conflit depuis la guerre de Corée dans les années 50´du siècle dernier. D’emblée, à leur première rencontre, Donald Trump et Kim Jong-un ont échangé une poignée…

Lire ici

Coup de théâtre : Trump ne veut plus rencontrer Kim Jong-un

Dans une lettre adressée au leader nord-coréen Kim Jong-un, et publiée sur le compte Twitter de la Maison Blanche, Donald Trump écrit «qu’il n’est pas opportun, à ce stade, de maintenir cette rencontre prévue depuis longtemps», tout en dénonçant «la colère » et «l’hostilité» de Pyongyang vis-à-vis des Etats-Unis. Donald Trump, qui dit regretter cette…

Lire ici

Facebook
Allez en Haut de la page