Câbles - Page 6

Égypte-Israël : 1er vol direct Le Caire-Tel Aviv ce dimanche

La normalisation des relations entre les pays arabes et Israël se poursuit sans remous. Au lendemain de la première rencontre du roi du Bahreïn avec un ministre israélien, l’Egypte lance son 1er vol direct officiel entre Le Caire et Tel Aviv. Jusqu’à ce jour les liaisons entre les deux pays était effectuée discrètement par Air Sinai pendant des années, dans des avions banalisés.

L’avion de la compagnie aérienne nationale égyptienne (SU-GFE) s’est préparé ce dimanche pour le tout premier décollage de la compagnie du Caire à Tel-Aviv. L’atterrissage en Israël, est prévu à 11h15 heure israélienne.

Quatre vols commerciaux directs hebdomadaires relieront désormais l’aéroport international Ben Gurion et Le Caire, assurés par des appareils entièrement siglés de la compagnie égyptienne.

Les vols d’Air Sinaï entre Tel Aviv et Le Caire ont été assurés sans interruption depuis les années 1980 afin de respecter les conditions de l’accord de paix de 1979 entre Israël et l’Égypte. Des vols qui sont restés discrets en raison des hostilités persistantes entre les deux nations. Assurés par Air Sinai, une filiale d’EgyptAir, ces vols s’effectuaient dans des avions banalisés sans drapeau égyptien.

Urgent – l’Algérie rappelle son ambassadeur à Paris suite aux déclarations de Macron

L’Algérie a décidé de rappeler son ambassadeur à Paris pour consultations, a annoncé la présidence algérienne ce samedi.

Cette décision a été prise suite aux propos du Président français Emmanuel Macron qualifiant le régime algérien de «système fatigué, fragilisé par le Hirak » et sous-entendant «l’inexistence de nation algérienne avant la colonisation française». Ce rappel survient aussi au lendemain de l’incident militaire entre un sous-marin à propulsion nucléaire israélien pris en chasse par des sous-marins algériens dans les eaux internationales méditerranéennes.

  | «L’Histoire officielle en #Algérie est totalement réécrite». «Est-ce qu’il y avait une nation algérienne avant la colonisation française?». «Le

Ces propos sortent de la bouche d’Emmanuel #Macron. Ils vont provoquer un séisme.

Les détails dans la story 

Algerie #France #Maroc #Sahara #Actu #Live #Le360

Morocco #World #News #Media

Covid 19 : Allégement des restrictions sanitaires à partir de ce vendredi

Le gouvernement réagit enfin aux multiples doléances des citoyens concernant les restriction sanitaires. En effet, à partir de ce vendredi 1 octobre le couvre-feu sera repoussé à 23H00 au lieu de 21H00 et les Hammams et salles de sport sont autorisés à reprendre leurs activités.

Avec MAP

Sur la base des recommandations de la Commission scientifique et technique et compte tenu de l’amélioration progressive de la tendance des contaminations au coronavirus (Covid-19), grâce aux mesures prises par les autorités publiques et au vu de la grande amélioration que connait la campagne de vaccination, le gouvernement a décidé la prise d’une série de mesures qui entreront en vigueur à partir du 1er octobre 2021.

Selon un communiqué, ces mesures portent sur l’interdiction des déplacements nocturnes au niveau national de 23H00 à 05H00, l’autorisation des déplacements des personnes entre les préfectures et provinces, à condition de présenter un Pass vaccinal ou une autorisation administrative de déplacement délivrée par les autorités territoriales compétentes.

Il s’agit également de la fermeture à 23H00 des commerces, restaurants et cafés, à condition de ne pas dépasser 50 pc de leur capacité d’accueil.

Ces mesures limitent à 75% la capacité des transports publics, outre la permission de l’organisation de rassemblements et d’activités dans les espaces ouverts et fermés de moins de 50 personnes, avec l’obligation d’obtenir une autorisation des autorités locales en cas de dépassement de ce nombre.

Les Hammams et salles de sport sont également autorisés à reprendre leurs activités dans la limite de 50% de leur capacité, outre le maintien de toutes les autres mesures restrictives précédemment décidées dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire.

Pour que la mise en œuvre de ces différentes mesures réussisse, le gouvernement appelle toutes les citoyennes et tous les citoyens à poursuivre leur plein engagement et le strict respect de toutes les mesures de restrictions annoncées, notamment la distanciation physique, les règles générales d’hygiène et le port obligatoire du masque de protection, conclut le communiqué.

Nicolas Sarkozy condamné à 1 an de prison ferme sous bracelet électronique

L’ancien président français Nicolas Sarkozy a été condamné jeudi à un an de prison ferme, reconnu coupable dans le dossier dit «Bygmalion» sur le financement illégal de sa campagne présidentielle de 2012, sept mois après une autre condamnation qui avait fait de lui le premier ancien président de la Ve République française à être condamné à de la prison ferme. Toutefois Sarkozy n’ira pas en prison. Sa peine sera directement aménagée, a précisé le tribunal. Il portera un bracelet électronique.

Avec BELGA

Nicolas Sarkozy a été condamné jeudi à un an de prison ferme, reconnu coupable dans le dossier Bygmalion sur le financement illégal de sa campagne présidentielle de 2012. Son avocat a tout de suite annoncé que Nicolas Sarkozy allait faire appel de sa condamnation.

L’ancien chef de l’Etat français, absent de l’audience, «a poursuivi l’organisation de meetings», après avoir été «averti par écrit du risque de dépassement» du plafond légal, a dit la présidente du tribunal Caroline Viguier, lors de la lecture du jugement. Le tribunal a prononcé des peines de 2 ans à 3 ans et demi de prison pour les coprévenus. «Ce n’était pas sa première campagne, il avait une expérience de candidat», a poursuivi la magistrate. Au final, le coût de la campagne était, selon l’accusation, d’au moins 42,8 millions, soit près du double du plafond légal à l’époque.

En mars, Nicolas Sarkozy était devenu le premier ancien président de la Ve République à être condamné à de la prison ferme – trois ans dont un ferme -, pour corruption et trafic d’influence, dans l’affaire dite « des écoutes« . Il a fait appel suspendant donc de facto cette condamnation.

Après cinq semaines d’audience en mai-juin dans le dossier Bygmalion, le parquet avait requis contre lui un an de prison, dont six mois avec sursis.

Affaire Bygmalion: rappel des faits

Décès de SAR la Princesse Lalla Malika tante du Roi Mohammed VI

Le ministère de la Maison Royale, du Protocole et de la Chancellerie a annoncé le décès, mardi à Rabat, de SAR la Princesse Lalla Malika, fille de feu le Roi Mohammed V, sœur de feu le Roi Hassan II et tante du Roi Mohammed VI.

«Le ministère de la Maison Royale, du Protocole et de la Chancellerie a annoncé, avec une grande émotion et une profonde affliction, le décès de la regrettée Son Altesse Royale la Princesse Lalla Malika, fille de feu Sa Majesté le Roi Mohammed V, sœur de feu Sa Majesté le Roi Hassan II, que Dieu ait leurs âmes, et tante de SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L’Assiste, qui a répondu à l’appel de Dieu, ce mardi 20 Safar Al Kheir 1443 de l’Hégire, correspondant au 28 septembre 2021 à Rabat», indique le ministère dans un communiqué.

En cette douloureuse circonstance, le Ministère de la Maison Royale, du Protocole et de la Chancellerie et l’ensemble du peuple marocain présentent «leurs vives condoléances et leurs sincères sentiments de compassion au Roi Mohammed VI et à tous les membres de l’Illustre Famille Royale pour cette perte cruelle, la volonté divine étant imparable, implorant le Très-Haut d’accueillir la défunte en Sa sainte miséricorde et Son vaste paradis».

Vu les mesures préventives en vigueur à cause de l’évolution de la situation sanitaire, le Roi Mohammed VI a veillé à ce que les obsèques de la défunte se déroulent dans un cadre familial privé avec une présence très limitée, dans le respect total de ces mesures, précise la même source.

Election 2021 : Samir Goudar prend les rênes de la campagne électorale du PAM

Cheville ouvrière du PAM depuis le départ d’Ilyas El Omari, Samir Goudar, Vice-président de la région Marrakech-Safi et membre du bureau politique du PAM, a été nommé Directeur Général de la campagne électorale du parti du tracteur. Une responsabilité couperet dans un contexte pays inédit accentué par les ajustements des règles du jeu électoral qui ont rendu incertain le podium de la course à l’exécutif.

Véritable contre-poids au courant du Secrétaire Général Abdellatif Ouahbi, Samir Goudar a été désigné par le bureau politique du parti, réuni mercredi 4 août 2021, Directeur Général de la campagne électorale du PAM.

«Dans le cadre de la préparation des différentes élections à venir, le Bureau Politique du Parti Authenticité et Modernité a officiellement nommé M. Samir Goudar directeur général de la prochaine campagne électorale», indique un communiqué publié sur le site officiel du parti du tracteur.

«Et toujours en relation avec les préparatifs en cours concernant les étapes à venir, les membres du Bureau politique ont été informés, lors de leur réunion tenue hier, mercredi 4 août, des dernières dispositions, notamment celles liées aux élections de la Chambre des représentants, et les très grands progrès dans le processus de désignations des candidats, notant également la méthodologie avec laquelle la direction du parti gère le dossier de candidature des femmes en établissant une liste régionale pour les élections législatives, et en adoptant une procédure de nomination qui garantit la transparence et l’égalité des chances pour tous». poursuit le communiqué.

Samir Goudar aura plusieurs défis à relever : 1) Gérer d’une campagne en plein 3ème vague de la pandémie; 2) Encadrer les sorties médiatiques du SG Abdellatif Ouahbi; 3) Résister à la prédation parti de la Colombe; 4) Juguler entre le partenariat annoncé avec le PJD et la mauvaise presse de ce dernier au niveau national et régional; 5) Surmonter la très attendue faible participation aux élections.

Peu connu auprès l’opinion publique, Samir Goudar a été aux côtés de Fatima Zahra Mansouri l’architecte de la nouvelle configuration du PAM post-Ilyas. Il a été le fer de lance du mouvement qui a fait tomber l’ancien SG du parti  Hakim Benchamach.