Bombardement de la plus grande installation de traitement du pétrole au monde

Les rebelles houthis du Yémen ont lancé, ce samedi, une attaque par drones sur la plus grande installation de traitement du pétrole au monde et un des plus importants gisements pétroliers exploité par Saudi Aramco, provoquant un énorme incendie dans un centre de traitement crucial pour l’approvisionnement énergétique mondial.


Avec l’appel à la prière du matin, la cité pétrolière d’Aramco à Buqyaq, située à environ 330 km au nord-est de la capitale saoudienne, Riyad, s’est réveillée avec le bruit des explosions des installations du champ pétrolifère de Khurais. Dans des vidéos amateurs partagés sur twitter, on entend des bruits de coups de feu et d’explosion en arrière-plan. Tandis que des colonnes de fumés et des flammes rougeoyantes s’élevaient dans le ciel. Des images que la télévision publique saoudienne a diffusé quelques heures après.

Le ministère de l’Intérieur saoudien a confirmé l’attaque de drones sur ce site pétrolier stratégique et a annoncé avoir lancé une enquête.

Dans une courte allocution diffusée par la chaîne de télévision satellitaire des Houthi, Al-Masirah, le porte-parole de l’armée, Yahia Sarie, a déclaré que les rebelles avaient lancé 10 drones dans une attaque coordonnée sur le champ Buqyaq. Il a averti que les attaques des rebelles ne pourraient qu’empirer si la guerre en Yémen se poursuivait.

«La seule option pour le gouvernement saoudien est de cesser de nous attaquer» a déclaré le porte parole des Houthi.

L’installation Buqyaq a déjà été prise pour cible par des attaques kamikazes ratées, revendiquées par Al-Qaida en février 2006.

Une image satellite fournie par la NASA Worldview montre des incendies à la suite de rebelles houthis au Yémen, revendiquant une attaque par drone sur deux installations pétrolières majeures dans l’est de l’Arabie saoudite.L’île montrée dans l’image est Bahreïn, tandis que la péninsule dans l’image est le Qatar.

Abqaiq la plus grande usine de stabilisation du pétrole brut au monde

Abqaïq est l’un des principaux gisements pétroliers de l’Arabie saoudite. Saudi Aramco qui exploite ces gisement décrit les installation à Buqyaq comme «la plus grande usine de stabilisation du pétrole brut au monde».

L’installation traite du pétrole brut acide en brut doux, puis est ensuite acheminée vers des points de transbordement dans le golfe Persique et la mer Rouge. Les estimations suggèrent qu’il peut traiter jusqu’à 7 millions de barils de pétrole brut par jour.

Le champ pétrolier de Khurais produit plus d’un million de barils de pétrole brut par jour. Elle aurait des réserves estimées à plus de 20 milliards de barils de pétrole, selon Aramco.

Les prix mondiaux du pétrole n’ont pas eu d’impact immédiat, car les marchés sont fermés ce week-end. Le Brent de référence se négociait à un peu plus de 60 dollars le baril.

Avec AP

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Derniers articles de MENA

Allez en Haut de la page
78 Shares
Share via
Copy link
Powered by Social Snap