Attaque chimique en Syrie : la Russie oppose son veto au Conseil de sécurité

La Russie a opposé ce soir son veto au Conseil de sécurité de l’ONU à un projet de résolution américain prévoyant de créer un mécanisme d’enquête sur le recours aux armes chimiques en Syrie après les attaques de samedi à Douma.

 

Le projet de texte américain – approuvé par 12 voix, deux contre (Russie et Bolivie) et une abstention (Chine) -, proposait la création pour un an d’un nouveau «mécanisme d’enquête indépendant des Nations unies» sur le recours aux armes chimiques en Syrie.

«Le projet de résolution ne va pas être adopté vu qu’un membre permanent du Conseil a voté contre», a résumé le représentant permanent du Pérou auprès de l’ONU, Gustavo Meza-Cuadra, qui préside la session.

Ce soir, le Conseil de sécurité va devoir se prononcer sur trois autres textes concernant la Syrie, un américain et deux russes, sur fond de menace occidentale de recourir à la force après des attaques chimiques présumées commises samedi.

Le président américain, Donald Trump, a annulé sa tournée latino-américaine pour demeurer à Washington connecté aux derniers développements du dossier syrien.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Derniers articles de Câbles

Facebook
Allez en Haut de la page