Alerte – L’aéroport Mohammed V de Casablanca sera paralysé mardi par la grève durant 24h

Le bureau syndical des travailleurs des services terrestres de l’aéroport Mohammed V affilié à l’UMT annonce, via un communiqué reçu à la rédaction de le1.ma, la tenue d’une journée de grève renouvelable, demain mardi, à partir de 6h du matin. L’aéroport Mohammed V, plus grand aéroport du Royaume, sera ainsi bloqué durant 24 h, selon un membre du bureau syndical.

Alors qu’on s’attendait à voir enfin le bout du tunnel après la prise en main par le Ministère de l’Intérieur de la situation délétère qui a régné au sein de l’aéroport Mohammed V de Casablanca durant plusieurs mois, voilà qu’une nouvelle crise éclate.

Le fragile accord signé fin juin entre les bagagistes représentés par l’UMT et la commission mise en place par Abdelouafi Laftit, composée du gouverneur de la préfecture de Nouaceur, l’ONDA, RAM Handling, la succursale RAM,  la direction régional de l’emploi, n’a pas tenu plus de 3 mois.

Dans un communiqué daté du lundi 30 septembre 2019, le bureau syndical des travailleurs des services terrestres de l’aéroport Mohammed V, dénonce la «répression dont auraient été les victimes les travailleurs : arrestations, poursuites judiciaires, condamnations et licenciements abusifs». Le syndicat estime que «l’administration» a transgressé la charte sociale signée au sein de la préfecture de Nouaceur , le 25 juin 2019.

Le bureau syndical appelle ses membres à une mobilisation générale, demain mardi 1er octobre, pour réussir cette grève et tient responsable l’ensemble des parties prenantes de l’aéroport Mohammed V pour «leur connivence avec les autorités publiques».

Il est à noter qu’après la proposition du gouvernement El Othmani du projet de loi relatif aux syndicats professionnels, l’UMT, qui en est fermement opposée, a entamé la rentrée par une première grève dans les services du ministère des Finances. La grève de demain serait davantage spectaculaire si les grévistes réussissent à paralyser le plus grand aéroport de royaume.

1 Comment

  1. Communiqué de presse de l’ONDA

    Les employés bagagistes de l’opérateur GPI, sous-traitant de de RAM Handling à l’aéroport Mohammed V, ont annoncé une grève de 24h à partir de 6h du matin de ce mardi 1er octobre 2019, suivie par une partie de ce personnel.

    RAM Handling, RAM et l’ONDA, ainsi que les partenaires publics intervenant à l’aéroport, ont mis en place les mesures nécessaires pour une activité normale du service de tri, de chargement, de déchargement et de livraison des bagages.

    Ainsi, aucun n’impact n’est enregistré sur les opérations d’exploitation de l’aéroport et de traitement des passagers et de leur bagages.

    Nouaceur, le 01 octobre 2019

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*