Abdellatif Hammouchi reçoit Mike Pompeo au siège de la DGST à Témara

//

Abdellatif Hammouchi a reçu aujourd’hui au siège de la Direction de la surveillance du territoire national, à Temara, le ministre des Affaires étrangères américain et ancien Directeur de la CIA, Mike Pompeo, qui effectue une visite officielle au Maroc. Une rencontre qui confirme le rôle pivot qu’occupe désormais Hammouchi au sein de l’Etat marocain. D’ailleurs, cette envergure internationale fait du patron des renseignements et de la sureté nationale le candidat idoine pour diriger sous la présidence du roi Mohammed VI le tant attendu Conseil national de la Sécurité.

Le directeur général de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) et de la Direction de la surveillance du territoire national (DGST), Abdellatif Hammouchi, a eu, jeudi au siège de la DGST à Témara, des entretiens avec le secrétaire d’Etat américain, M. Michael Pompeo, qui effectue une visite officielle au Maroc.

Ces entretiens se sont déroulés en présence de responsables de la Direction générale de la surveillance du territoire national, ainsi que de plusieurs responsables américains.

Le secrétaire d’Etat américain, qui a eu, auparavant, des entretiens avec le Chef du gouvernement, MSaad Dine El Otmani, aura également des entretiens avec le ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita.

Pompeo est arrivé en début d’après-midi au Maroc pour une visite dans le Royaume qui confirme la forte dynamique distinguant les relations maroco-américaines, ainsi que la volonté commune de raffermir le partenariat stratégique multiforme liant Washington et Rabat.

Quand la CIA voulait recruter Hammouchi

Jeune Afrique révélait en juin dernier que la CIA aurait tenté de recruter Abdellatif Hammouchi. George Tenet, ancien directeur de l’agence de renseignement américaine lui aurait proposé la nationalité américaine et un haut poste à Langley. Hammouchi aurait répondu : «Marocain je suis né, marocain je resterai, marocain je mourrai.»

En haut lieu, sa capacité d’anticipation et la qualité de ses rapports sont grandement appréciées. Mohammed VI en personne lui en commande souvent

-Jeune Afrique

En recevant, Mike Pompeo, ancien directeur de la CIA, dans son bureau à Temara, Abdellatif Hammouchi doit savourer, ce soir, ce moment important conséquence de sa décision de décliner l’offre américaine. Une décision qui a fait de lui l’homme d’Etat qu’il l’est aujourd’hui.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

La France mutique mais très attentive aux turbulences algériennes

Article suivant

Trump : Nous gagnerons le combat de la destitution

Derniers articles de Diplomatie

21 Shares
Share via
Copy link
Powered by Social Snap