A Neom, sur les frontières israéliennes, MBS se fait vacciner contre le Covid-19

Le prince héritier saoudien et vice-premier ministre et ministre de la Défense, Mohammed Ben Salmane, a choisi se nouvelle ville, Neom, au nord du pays et sur les frontières israéliennes pour recevoir ce vendredi, sa première dose du vaccin COVID-19.

Le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane a reçu sa première dose du vaccin COVID-19, dans le cadre d’un plan national de vaccination contre le coronavirus lancé par le ministère de la Santé, a rapporté vendredi l’agence de presse officielle saoudienne SPA.

C’est dans sa résidence dans la ville-projet, la mégalopole 100 % numérique, Neom, située au nord-ouest de l’Arabie saoudite, et à quelques kilomètres des frontières israéliennes, que MBS a reçu sa première dose de vaccin devant les caméras de la télévision nationale.

Après le prince héritier, le ministre de la Culture, le prince Badr Ben Farhan, s’est fait également injecter le vaccin, rapporte l’agence de presse.

Le 17 décembre, l’Arabie saoudite a lancé une grande campagne de vaccination contre le COVID-19. et c’est le ministre de la Santé, le Dr Tawfiq Al-Rabiah, qui a été le premier citoyen saoudien à recevoir le vaccin.

Le Dr Al-Rabiah, s’adressant aux médias, a souligné que le plus grand processus de vaccination du Royaume a commencé conformément aux directives du gardien des deux Saintes Mosquées, le roi Salmane. Le ministre souligne que prince héritier Mohammed Ben Salmane, assure un un suivi direct et régulier de la campagne dans l’objectif de «fournir gratuitement des doses à tous les citoyens et expatriés du Royaume».

«Nous aurons des centres de vaccination dans toutes les régions du Royaume. Nous tenons à rendre le vaccin sûr et à fournir des doses contre le coronavirus à tous. », conclut le ministre.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Reconnaissance de la souveraineté du Maroc sur son Sahara : Les États-Unis poursuivent leur engagement

Article suivant

«La crise Covid vue de l’Atlantique Sud», thématique des AD Talks 2020 du Policy Center de l’OCP suivie par 25.000 personnes à travers 170 pays

Derniers articles de MENA

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
17 Shares
Share via
Copy link
Powered by Social Snap