Wikileaks : Washington derrière le scandale Panama Papers

Selon Wikileaks, le scandale Panama Papers a été totalement orchestré par Washington

La ‘fuite’ des données vise essentiellement à décrédibiliser Vladimir Poutine

Sur les 11,5 millions de fichiers dévoilés, aucun ne concerne un quelconque responsable américain

Wikileaks a annoncé ce mardi que le scandale sur la divulgation de millions de documents sur les avoirs cachés de dirigeants mondiaux, et provenant de la société panaméenne Mossack Fonseca, a été totalement orchestré par le gouvernement américain via l’OCCRP (Centre pour l’étude de la corruption et du crime organisé) et financé par l’USAID, ainsi que par la fondation de George Soros.

Wikileaks est catégorique : « le financement a été réalisé directement par le gouvernement américain. Un constat qui aura des répercussions sur la réputation de la Maison Blanche.»

En plus de l’USAID et de la Fondation George Soros, des Fonds comme Rockefeller et Carnegie sont également pointés du doigt ; et il est fort probable que l’asile offert par Moscou à Edward Snowden ainsi le rôle politique et militaire de plus en plus accru de la Russie dans le monde, soient derrière cette vague de fuites sans précédent.


Surtout, fait curieux, Vladimir Poutine semble être le personnage clé des Panama Papers, et sur les 11,5 millions de fichiers dévoilés, aucun ne concerne un quelconque responsable américain, ce qui accentue les doutes des observateurs avertis et initiés.
Panama Papers n’est pas du «journalisme responsable», TOUS les documents doivent être publiés 

Le porte-parole de WikiLeaks et journaliste d’investigation islandais Kristinn Hrafnsson a demandé à ce que les données fuitées doivent être mise en ligne en totalité, pour que chacun puisse faire ses propres recherches. Il a rajouté qu’on ne pouvait considérer comme «journalisme responsable» le fait de refuser de partager les sources des documents.

*Note de Abdellah El Hattach

Abdellah El Hattach

Abdellah El Hattach

Directeur de publication at LE1
Directeur de publication du www.le1.ma . Consultant en relations publiques . Editorialiste et analyste politique . Ancien journaliste au sein des publications arabophones Al-Massae et Al-Akhbar, et ancien Directeur de la Rédaction de l’hebdomadaire francophone PUCE MAGAZINE . Ancien correspondant de plusieurs agences de presse internationales
Abdellah El Hattach
Abdellah El Hattach

Directeur de publication du www.le1.ma . Consultant en relations publiques . Editorialiste et analyste politique . Ancien journaliste au sein des publications arabophones Al-Massae et Al-Akhbar, et ancien Directeur de la Rédaction de l’hebdomadaire francophone PUCE MAGAZINE . Ancien correspondant de plusieurs agences de presse internationales

Leave a Reply

Your email address will not be published.

*

Derniers articles de Notes

Allez en Haut de la page