Trois bâtiments de la Marine chinoise amarrent en Iran

Trois bâtiments de la Marine chinoise sont arrivés jeudi dans le port iranien de Bandar Abbas situé sur le détroit d’Ormuz. La rivalité irano-américaine à l’épreuve du rapprochement militaire entre Pékin et Téhéran.


Une flottille chinoise, composée du destroyer Chang Chun, du navire de ravitaillement Chao Hu et de la frégate Jin Zhou, effectue une visite destinée à renforcer les relations amicales entre Téhéran et Pékin, et à promouvoir la coopération maritime entre les deux pays. Il s’agit de la seconde visite du genre depuis 2014.

Les personnels chinois devraient visiter le port de Bandar Abbas et celui de Qeshm, où ils rencontreront notamment leurs homologues iraniens.

Un exercice conjoint est également prévu avec la marine iranienne lors de cette escale de quatre jours, alors même que la région du Golfe persique traverse des tensions politiques majeures, notamment aux abords d’un détroit d’Ormuz considéré comme le passage stratégique le plus sensible au monde.

This slideshow requires JavaScript.

LE1

Leave a Reply

Your email address will not be published.

*

Latest from Chine

Go to Top
%d bloggers like this: