Diplomatie

Le Musée Mémorial de l’Holocauste et Archives du Maroc engagés contre l’extrémisme et la haine

Le Musée Mémorial de l’Holocauste des États-Unis et les Archives du Maroc ont signé accord de coopération pour partager des documents sur les Juifs d’Afrique du Nord pendant la Seconde Guerre mondiale tenus par chaque institution. L’accord permettra d’élargir les investigations des deux institutions sur cet aspect peu étudié de l’histoire et permettra aux chercheurs d’Afrique du Nord, d’Europe et du monde entier de mener des recherches au Maroc et au Musée Mémorial à Washington, en vue de mieux communiquer sur l’importance de l’éducation sur l’Holocauste comme moyen de commémorer les victimes et de sensibiliser les gens aux dangers de l’extrémisme et de la haine. Le Maroc est le seul pays arabe avec lequel le Musée de l’Holocauste dispose d’un accord de ce genre.

Lire ici

Expansion de la BERD en Afrique : L’Allemagne et la France n’en veulent pas

La Banque européenne pour la reconstruction et le développement a tenu du 8 au 10 mai sa 27e assemblée générale annuelle au bord de la Mer rouge en Jordanie. C’est la première assemblée annuelle dans la nouvelle région d’activité de la banque, à savoir la Méditerranée méridionale et orientale. Parmi les questions soulevées, figure celle… Lire ici

Le Président du Parlement de la CEDEAO plaide pour l’adhésion du Maroc

Le Maroc a été invité à prendre part à la plénière de la première session ordinaire de l’année 2018 du parlement de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest qui se déroule du 10 au 30 mai courant dans la capitale nigériane Abuja. Le royaume est représenté par les deux vices présidents de… Lire ici

Mezouar chercherait-il à démanteler la CGEM ?

Si l’ambition du RNI depuis l’élection de Aziz Akhannouch à sa présidence, appuyée en cela par la présidente sortante de la CGEM, Miriem Bensalah, est de faire main-basse sur l’ensemble des institutions élues du pays, la candidature de Salaheddine Mezouar paraît bien être la leur. Par ancien ministre des Affaires étrangères interposé. Sauf qu’entre-temps, la… Lire ici

Phosphate récupéré : le pari gagné de Terrab

Le président du groupe OCP le disait au mois de février dernier : « le phosphate piraté par l’Afrique du Sud est et demeurera marocain.» Chose promise, chose due. Le fait qu’aucune société de par le monde n’a procédé à l’acquisition de la cargaison piratée, le navire Cherry Blossom, saisi illégalement le 1er Mai 2017… Lire ici

Pour le Maroc, la sécurité du continent africain est une et indivisible

Depuis deux jours, Rabat abrite un séminaire portant sur «l’amélioration des méthodes de travail du Conseil de Paix et de Sécurité (CPS) de l’Union africaine.» Organisé par le ministère des Affaires étrangères en collaboration avec l’Université Mohammed V de Rabat, et la participation de diplomates, d’experts et chercheurs universitaires, ce séminaire arrive à point nommé… Lire ici

Mauritel, filiale de Maroc Telecom, visée par une campagne de boycott

La fièvre de boycott qui vise plusieurs sociétés marocaines notamment dans le secteur de l’agroalimentaire et des hydrocarbures et certains de leurs produits phares s’est emparée de nos voisins du sud qui comptent lancer une campagne de boycott contre l’opérateur téléphonique Mauritel dont la propriété revient au géant marocain Maroc Telecom. Lire ici

Facebook
Allez en Haut de la page