L'intelligence de l'information

 
Notes

Libye : le retour au régime monarchique pour une sortie de crise ?

La Libye vit dans le chaos depuis la chute du régime de Mouammar Kaddafi et sa mort le 20 octobre 2011. Livré aux convoitises régionales et internationales, aux dizaines de milices armées et aux tiraillements entre ses 142 tribus, le pays –qui est devenu pratiquement ingouvernable au grand bonheur des mouvements terroristes qui y trouvent refuge et armements et un havre pour les trafiquants en tout genre et à leur tête le trafic de la migration clandestine-, a du mal à retrouver sa cohésion et sa stabilité. En témoignent aussi ses deux gouvernements et ses deux parlements avec une rivalité entre deux hommes forts, à savoir le «patron du grand est» le maréchal Khalifa Haftar à Benghazi et l’actuel premier ministre Faiez el-Sarraj reconnu par la «communauté internationale.» Tous les efforts déployés par cette dernière pour sortir le pays de l’impasse n’ont abouti à aucune issue. On se souvient de l’Accord de Skhirat signé au Maroc en 2015 qui, malheureusement, est demeuré lettre morte malgré le soutien des Etats-Unis et de l’Europe.

Lire ici

Muhammadu Buhari de retour aux commandes

De retour de son voyage privé en Grande-Bretagne, le Président du Nigéria Muhammadu Buhari reprend les pouvoirs confiés temporairement à son vice-président Yemi Osinbajo, en conformité avec les termes de la constitution du pays. Buhari a exprimé vendredi, à Abuja, sa reconnaissance aux Nigérians pour toutes les prières et les démonstrations de bonne volonté, s’engageant… Lire ici

Felipe VI en Algérie ?

Lors d’une réunion marathon, tenue hier à Alger, entre le ministre algérien des Affaires étrangères, Ramtane Laamamra, et son homologue espagnol, Alfonso Dastis, qui a duré plus de quatre heures, le chef de la diplomatie algérienne a, au nom du président Abdelaziz Bouteflika, adressé une invitation au roi d’Espagne, Felipe VI, pour se rendre en… Lire ici

Le tribunal fédéral de Washington D.C. déboute le Maroc

Une juge fédérale de Washington D.C. a statué le mois dernier sur l’obligation de l’Administration marocaine de se soumettre à l’arbitrage en faveur de la société de construction italienne Salini Costruttori SpA d’une valeur de 27 millions $, et ce concernant un différend contractuel qui oppose les deux parties à propos de la construction de… Lire ici

L’axe Alger-Tunis-Le Caire sabote l’Accord de Skhirat

En suspendant les activités du comité du dialogue qui travaillait sur la révision de l’accord de Skhirat, le Parlement libyen a, de facto, rejeté le document signé au Maroc sous l’égide de l’ONU en décembre 2015. Cette rupture dans le processus de paix interlibyen qui risque de déstabiliser les institutions et faire rentrer le pays… Lire ici

9 mars 2011, la nouvelle révolution du Roi et du peuple

  9 mars 2011 – 9 mars 2017 : Il y a 6 ans le Roi Mohammed VI s’adressait à Son peuple pour lui proposer une réforme constitutionnelle profonde. A l’écoute de Son peuple et de la jeunesse de Son pays, le Roi Mohammed VI n’a pas été indifférent à l’appel des manifestants du Mouvement… Lire ici

André Azoulay reçoit le prix POMEGRANATE et met le Maroc à l’honneur à New York

La culture marocaine de la coexistence entre musulmans et juifs sera célébrée le 30 mars à l’occasion de du 20e anniversaire du Festival du film juif sépharade de New York. La soirée sera dédiée à André Azoulay, Conseiller du Roi Mohammed VI. Des responsables gouvernementaux américains, des diplomates étrangers et des dirigeants des milieux culturels,… Lire ici

Facebook
Allez en Haut de la page