OPA hostile de Saham sur le groupe ivoirien SUNU : Pathé DIONE crie au loup marocain

Tentant une OPA agressive sur SUNU, Saham s’est vu opposer une fin de non-recevoir de la part du groupe ivoirien d’assurances. Le groupe de Moulay Hafid Elalamy, et après avoir repris les parts de Mamadou Talata à hauteur de 4%,  le groupe marocain a mis dans son giron 21% des parts des actionnaires minoritaires «moyennant une forte prime par rapport à la valeur du marché.»

Furieux, le président du groupe SUNU a publié un communiqué sur le site web de son entreprise dans lequel il exprime son refus catégorique de voir sa société tomber dans l’escarcelle de ce qu’il a appelé «certaines convoitises internationales qui souhaitent entrer dans son capital.»

Dans ce texte, le groupe panafricain d’assurances, aujourd’hui leader de l’Assurance Vie en Afrique subsaharienne, explique qu’il «a toujours voulu rester indépendant (…) et que ses dirigeants ont su montrer que des africains pouvaient aisément se hisser au sommet sans aide extérieure et exercer avec professionnalisme leur métier, l’assurance.»

Très virulent dans sa réplique, il accuse le groupe Saham de manquer de loyauté et de respect lesquels qualifient «un vrai et bon assureur.»

Le communiqué se dresse aussi très sévèrement contre le groupe de Moulay Hafid Elalamy en l’accusant de poursuivre «des méthodes sans scrupules, aux allures de coups bas» en vue de forcer «son entrée dans le capital SUNU en rachetant à ce jour toutes les parts de quelques actionnaires minoritaires du Groupe, soit 21,08%.»

Emporté et violent, le communiqué accuse Saham de «démontrer que certains africains du Nord sont prêts à tout pour nous nuire (avec la complicité de certains africains du Sud du Sahara) et asseoir leur domination panafricaine. Ne devons-nous pas être solidaires pour faire face à la concurrence internationale ? Notre indépendance doit-elle être toujours malmenée par nos proches voisins ?»

«Il y a lieu de dénoncer ces pratiques» martèle-t-il !

Prédateur-né, et après avoir emporté sur son passage les Agma-Lahlou Tazi, Issaf Assistance, CNIA, Es-Saada et le groupe Colina, MHE prouve à qui en doute encore, qu’il n’a pas perdu de son appétit en s’en prenant désormais à son concurrent direct sur la zone CEDEAO. Cette rare qualité du goût du risque manque profondément aux dirigeants marocains.


A propos de SUNU

Le Groupe SUNU est un groupe africain d’assurances, créé en 1999 par M. Pathé DIONE, ancien Directeur Afriqued’UAP (Union des Assurances de Paris) et d’AXA, avec d’anciens collaborateurs.

Leader de l’assurance Vie sur les 14 marchés de la Zone CIMA (Conférence Interafricaine des Marchés d’Assurances), SUNU Assurances comprend 22 sociétés Vie et IARD dans 14 pays d’Afrique.

LE1

Leave a Reply

Your email address will not be published.

*

Latest from Afrique

Go to Top
%d bloggers like this: