L'intelligence de l'information

 

OCP appuie le Nigéria dans la production d’engrais à grande échelle

Le commissaire à l’agriculture et aux ressources naturelles de l’Etat de Nasarawa au Nigeria, Jamil Zakari, a déclaré à la presse que l’Etat allait lancer une production commerciale d’engrais à grande échelle en 2019. Il s’agit de quatre usines modulaires de mélange d’engrais récemment importées de Chine qui seraient situées à travers les trois zones sénatoriales de la province, et qui produiront divers genres d’engrais appropriés aux différents types de sols à travers le Nasarawa.

Selon le haut responsable nigérian, le pays ne veut pas d’un produit unique, mais des engrais sur mesure, biologiques et réceptifs aux types de sols particuliers.

«Nous avons pris la peine d’amener des experts, qui ont prélevé des échantillons de sol dans la région, et ont érigé des usines de mélange d’engrais. Les structures et machines sont installées sur différents sites ce qui permettra de commencer rapidement la production» a expliqué Jamil Zakari.

Le commissaire à l’agriculture de l’Etat de Nasarawa a déclaré dans ce sens que la raison d’être de la création des usines de mélange d’engrais était de faire en sorte que les agriculteurs de la province aient un accès libre à des engrais adaptés à leurs types de sols et à des prix abordables.

Zakari a ajouté que les problèmes liés à l’acquisition tardive d’engrais par les agriculteurs pendant les saisons de culture seraient terminés, car les usines de mélange s’engageraient désormais la production tout au long de l’année.

Il a ajouté que le gouvernement de l’Etat de Nasawara demandera bientôt à se joindre à l’initiative d’engrais du gouvernement fédéral afin de s’assurer que ses usines de mélange d’engrais puissent être autorisées en vue d’amplifier la production alimentaire dans le pays.

«Le gouvernement fédéral a d’ores-et-déjà autorisé 14 usines de mélange d’engrais à travers le pays dans le cadre de l’accord d’engrais Nigeria-Maroc.»

«L’Etat de Nasarawa sera bientôt l’un des plus grands Etats producteurs d’engrais dans notre pays, et d’ici 2019, nous produirons de grandes quantités du produit sur une base commerciale» a-t-il précisé.

En effet, un accord entre le Nigeria et le Maroc, qui lie Fertilizer Producers and Suppliers du Nigeria (FEPSAN) et OCP, devrait permettre de produire un million de tonnes d’engrais pour les agriculteurs nigérians.

L’accord, qui vise également à promouvoir l’utilisation des intrants agricoles, notamment l’amélioration de l’accès aux engrais, constitue un moyen majeur en vue de stimuler la production agricole et les revenus des agriculteurs.

LE1 avec l’agence nigériane NAN

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Derniers articles de Afrique

Facebook
Allez en Haut de la page