Nouveau cycle, nouvelle identité visuelle

Après 26 mois d’existence, Le1.ma, plateforme d’information éditée par le cabinet d’intelligence et de contenu éditorial, African Research & Publishing Company – A.R.P.C., s’offre une nouvelle identité visuelle, fruit d’une collaboration avec l’agence de création digitale Maroum.

Lancé le 30 mars 2016, Le1.ma se veut être un outil de décryptage et d’analyse au service des décideurs marocains, leur offrant des clés d’analyse pour mieux comprendre et agir dans un contexte national, régional et mondial en permanente transformation.

Aujourd’hui, Le1.ma ambitionne d’accompagner le nouveau cycle de gouvernance et de développement du Maroc, avec une nouvelle dynamique et une meilleure offre éditoriale. C’est pour marquer cette nouvelle étape que nous avons opté de relifter notre identité visuelle.

Le nouveau logo empreint de fraîcheur, met davantage l’accent sur le chiffre 1 et sur l’identité marocaine de la marque “Le1” en mettant en évidence l’extension .ma. Nous avons décidé d’introduire petit à petit la couleur rouge pour marquer ce nouveau cycle de dynamisme et de nouveauté auquel les équipes d’A.R.P.C. sont pleinement inscrites.

Que représente ce nouveau logo? Certain-e-s y verront un «out of the box» d’autres un écran : cette diagonale rouge évoque sans aucun doute une nouvelle vision, un aspect plus positif, et assurément une très forte dynamique.

Enfin nous avons maintenu notre signature «L’intelligence de l’information» qui représente pour nous une sorte de label qui nous rappelle constamment notre engagement à respecter l’intelligence de nos lecteurs.

Nous sommes fiers d’avoir comme fidèles lecteurs des diplomates marocains et étrangers de renom, des décideurs de premier plan, des chercheurs de plusieurs nationalités. Nous remercions tout particulièrement nos amis et contributeurs italiens qui fournissent des efforts importants pour suivre et commenter l’actualité nord africaine et nous remercions également nos lecteurs algériens qui nous gratifient des plus longs commentaires et les plus virulentes réactions.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*