Muhammadu Buhari: l’armée nigériane a «écrasé» Boko Haram dans la forêt de Sambisa

Le président nigérian Muhammadu Buhari a affirmé samedi que l’armée nigériane avait «écrasé» Boko Haram dans la forêt de Sambisa, l’un des derniers bastions du groupe islamiste dans le Nord-Est. L’armée mène depuis plusieurs mois des opérations dans cette forêt de quelque 1 300 km2, située dans l’État du Borno, où des combattants du groupe ont trouvé refuge après des revers militaires.

Le chef de l’État nigérian a salué «la détermination» des troupes nigérianes «qui ont finalement pénétré et écrasé ce qu’il restait des insurgés de Boko Haram au Camp zéro, situé au cœur de la forêt de Sambisa».

Le sort d’Abubakar Shekau, chef de la faction de Boko Haram basée dans la forêt de Sambisa, n’a toutefois pas été évoqué. Shekau a dirigé le mouvement qui a prêté allégeance à l’organisation de l’État islamique pendant plusieurs années, jusqu’à la création d’une faction dissidente dont le chef, Abou Mosab Al Barnaoui, a été adoubé en août dernier par l’EI. Les hommes d’Al Barnaoui opèrent davantage dans la région du lac Tchad.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

*