• MSC_Jubeir.jpg
    Adel bin Ahmed Al-Jubeir Statement by Adel bin Ahmed Al-Jubeir (Minister of Foreign Affairs, Kingdom of Saudi Arabia, Riyadh). Image source: MSC / Preiss
  • MSC_Seehofer.jpg
    Horst Seehofer State Dinner hosted by Horst Seehofer (Minister-President of the Free State of Bavaria). Image source: MSC / Kuhlmann
  • MSC_Dinner.jpg
    State Dinner hosted by the Minister-President of the Free State of Bavaria State Dinner hosted by Horst Seehofer (Minister-President of the Free State of Bavaria). Image source: MSC / Kuhlmann
  • MSC_Refugee.jpg
    Roundtable "(Forced) Migration: Here To Stay" Roundtable on Migration and Refugees (co-hosted with the International Rescue Committee): "(Forced) Migration: Here To Stay". Image source: MSC / Mueller
  • MSC_Kagame.jpg
    Paul Kagame President, Republic of Rwanda. Image source: MSC / Hildenbrand
  • MSC_BillGate.jpg
    Bill Gates Introduction by Bill Gates (Co-Chair, Bill & Melinda Gates Foundation). Image source: MSC / Kuhlmann
  • MSC_Lavrov.jpg
    Sergey Lavrov Statement by Sergey Lavrov (Minister of Foreign Affairs, Russian Federation). Image source: MSC / Koerner
  • MSC_Guterres.jpg
    António Guterres Statement by António Guterres (Secretary General, United Nations). Image source: MSC / Kuhlmann
  • MSC_Pence.jpg
    Michael Richard Pence Statement by Michael Richard Pence (Vice President, United States of America). Image source: MSC / Kuhlmann
  • MSC_Merkel.jpg
    Angela Merkel Statement by Angela Merkel (Federal Chancellor, Federal Republic of Germany).
  • MSC_Panel.jpg
  • MSC_NightCap.jpg
    Night Cap "Security 'Architecture': Managing Threats in an Urban Age" Night Cap hosted by the MSC, Alfred Herrhausen Gesellschaft, and LSE Cities. Image source: MSC / Kuhlmann
  • MSC_Johnson.jpg
    Boris Johnson Secretary of State for Foreign and Commonwealth Affairs, United Kingdom of Great Britain and Northern Ireland. Image source: MSC / Kuhlmann
  • MSC_Mccain.jpg
    John McCain Senator, Chairman of the Senate Committee on Armed Services, United States of America. Image source: MSC / Koch
  • MSC_Bono.jpg
    Bono Co-Founder, ONE-Campaign. Image source: MSC / Kuhlmann
  • MSC_Mattis.jpg
    James N. Mattis Opening Statement by James N. Mattis (Secretary of Defense, United States of America). Image source: MSC / Koerner
  • MSC_Murabit.jpg
    Babagana Monguno and Alaa Murabit Babagana Monguno (Major General, National Security Adviser to the President, Federal Republic of Nigeria; left) and Alaa Murabit (Founder and President, The Voice of Libyan Women) at the Health Security Roundtable (co-hosted with the Bill & Melinda Gates Foundation and Chatham House): "Ready or Not? Addressing Gaps in the Global Surveillance and Response System". Image source: MSC / Kuhlmann
  • MSC_WangYi.jpg
    Wang Yi Statement by Wang Yi (Minister of Foreign Affairs, People's Republic of China). Image source: MSC / Kleinschmidt
  • MSC_Ayrualt.jpg
    Jean-Marc Ayrault Minister of Foreign Affairs and International Development, French Republic. Image source: MSC / Hildenbrand
  • MSC_Haidar.jpg
    Haider Al-Abadi Prime Minister, Republic of Iraq. Image source: MSC / Mueller
  • MSC_Ghani.jpg
    Mohammad Ashraf Ghani President, Islamic Republic of Afghanistan. Image source: MSC / Mueller
  • MSC_Zarif.jpg
  • MSC_Melvut.jpg
    Mevlüt Çavuşoğlu Statement by Mevlüt Çavuşoğlu (Minister of Foreign Affairs, Republic of Turkey).

#MSC2017 ( @MunSecConf ) et Coalition internationale Vs. DAECH


La 53e édition de la Conférence de Munich sur la sécurité s’achève aujourd’hui après 3 jours d’intenses débats et concertations qui ont réuni plus de 500 personnalités, chefs d’États ou de gouvernements, ministres, diplomates, militaires et experts.

Cette édition intervient à deux jours d’intervalle avec la réunion tenue à Bruxelles par les ministres de la Défense des pays de la Coalition contre l’organisation terroriste Daech, à laquelle a pris part le Maroc, représenté par Abdellatif Loudiyi, ministre chargé de l’Administration de la Défense nationale, à la tête d’une importante délégation.

Si la rencontre de Bruxelles, tenue en marge de la réunion des ministres de la Défense des Etats membres de l’OTAN, a été consacrée à l’examen des moyens d’accélérer la lutte contre l’organisation terroriste Daech qui continue de constituer un défi mondial pour lequel tout le monde doit demeurer mobilisé, tout en sachant que ce combat va être long et fastidieux, celle (la rencontre) de Munich avait à l’ordre de jour tous les sujets chauds du moment : les relations États-Unis-Europe, la crise en Ukraine et les relations avec la Russie, la guerre en Syrie, la situation sécuritaire en Asie-Pacifique, la Corée du Nord et l’avenir de l’accord sur le nucléaire iranien. Il était également question lors de ce MSC2017 de terrorisme international, de la guerre de l’information et électronique ainsi que des menaces liées à la santé et au climat.

Selon le président de la Conférence de Munich, Wolfgang Ischinger, «le monde est confronté à un environnement de sécurité internationale qui est sans doute plus volatile qu’à aucun moment depuis la Seconde Guerre mondiale» et, selon lui, «l’ordre libéral que beaucoup d’entre nous ont pris pour acquis est de plus en plus menacé de l’intérieur et de l’extérieur», avant d’ajouter qu’il «il était important de trouver des moyens de défendre et de renforcer les valeurs fondamentales de l’Occident et les institutions d’un système international fondé sur des règles.»

La délégation américaine, emmenée par le vice-président Mike Pence, et les secrétaires à la Défense et à la Sécurité intérieure James Mattis et John Kelly, était sur la défensive cherchant à expliquer et à convaincre les nouvelles orientations de la Maison Blanche concernant la nouvelle politique étrangère américaine très contestée par les européens.

Côté européen, ce sont la Chancelière allemande Angela Merkel et la chef de la diplomatie européenne Frederica Mogherini, ainsi que le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Marc Ayrault, qui ont eu la lourde tâche d’opposer une fin de non-recevoir aux récentes velléités de Washington, en argumentant que le pire scénario pour l’Europe serait une administration américaine poursuivant une politique aboutissant à la désintégration de l’Europe, insistant au passage que tout accord entre les États-Unis et la Russie ne devait pas se faire aux dépens de l’Europe, et ont unanimement signifié que l’Europe ne soutiendra pas de nouvelles sanctions contre Téhéran si les États-Unis rompaient unilatéralement l’accord sur le nucléaire iranien.

D’ailleurs, au troisième jour des travaux du MSC2017, le dossier iranien était largement débattu, notamment en présence du ministre russe des Affaires étrangères Sergei Lavrov et son homologue chinois Wang Yi. Et si le ministre israélien de la Défense, Avigdor Lieberman, a saisi l’occasion de critiquer une nouvelle fois l’accord sur le nucléaire iranien, son homologue saoudien, Adel al-Jubeir, s’est joint quant à lui à la symphonie israélienne, estimant que l’Iran «faisait partie du problème et non de la solution» et a rejeté tout dialogue avec Téhéran dans l’immédiat, ce à quoi le chef de la diplomatie iranienne Mohammad Javad Zarif a immédiatement répliqué : «L’Iran n’est pas influencé par les menaces, a déclaré. L’Iran réagit très bien au respect. Nous ne réagissons pas bien aux menaces.»
Si de larges divergences demeurent entre les participants des deux Conférences, à Bruxelles et à Munich, concernant les points de vue politiques et moyens de régler les crises au Moyen-Orient, un seul point a fait l’unanimité lors des deux rendez-vous internationaux, il s’agit de la lutte antiterroriste et le combat contre Daech dans lequel le Maroc est un acteur mondial respecté pour ses prises de position et son grand professionnalisme dans le traitement –pas uniquement sécuritaire- de ces questions d’intégrisme qui virent à la violence.

Abdellah EL HATTACH


Téléchargez le programme et la liste des participants ici. Des photos et des vidéos de la conférence sont disponibles dans cette médiathèque. Vous trouverez également des transcriptions de nombreux discours ainsi que des citations clés faites lors des débats. Consultez les revues de presse et les analyses des débats de Munich pour en savoir plus sur Munich Security Report, un rapport annuel sur les principaux enjeux de la sécurité internationale publié dans la perspective de la conférence de Munich. Un résumé des débats lors de l’événement traditionnel de lancement du MSC, où, le 13 février, le président du MSC, Ischinger, a présenté les thèmes de la prochaine conférence de Munich sur la sécurité, est disponible ici.
Nous avons également résumé dans la colonne de droite toutes les informations relatives à la conférence de Munich sur la sécurité de cette année.

Abdellah El Hattach

Abdellah El Hattach

Directeur de publication at LE1
Directeur de publication du www.le1.ma . Consultant en relations publiques . Editorialiste et analyste politique . Ancien journaliste au sein des publications arabophones Al-Massae et Al-Akhbar, et ancien Directeur de la Rédaction de l’hebdomadaire francophone PUCE MAGAZINE . Ancien correspondant de plusieurs agences de presse internationales
Abdellah El Hattach
Abdellah El Hattach

Directeur de publication du www.le1.ma . Consultant en relations publiques . Editorialiste et analyste politique . Ancien journaliste au sein des publications arabophones Al-Massae et Al-Akhbar, et ancien Directeur de la Rédaction de l’hebdomadaire francophone PUCE MAGAZINE . Ancien correspondant de plusieurs agences de presse internationales

Leave a Reply

Your email address will not be published.

*

Derniers articles de Notes

Allez en Haut de la page