Moulay Hafid Elalamy trace la feuille de route du digital

Quelques semaines après l’installation de la nouvelle Agence du développement digital, acteur nodal de la promotion du Maroc en tant qu’acteur de référence dans le secteur IT à l’échelle régionale, continentale et dans le monde Arabe, le ministre Moulay Hafid Elalamy se produira mardi prochain en guest-star des professionnels de l’APEBI en vue de dérouler la feuille de route qu’il a prévue pour le secteur du numérique. La Fédération marocaine des Technologies de l’Information, des Télécommunications et de l’Offshoring qui est co-acteur avec le gouvernement dans la vision nationale 2020, tente de créer une réelle mobilisation pour sa mise en œuvre. D’où l’invitation de MHE himself en marge du démarrage de l’Assemblée générale ordinaire élective de l’association afin qu’il rappelle le cadre institutionnel général dans lequel s’est inscrit le Maroc pour permettre la mise en place des écosystèmes performants dans le secteur.

Moulay Hafid Elalamy n’a eu de cesse de le répéter, en terme d’Économie numérique, le Maroc n’a pas encore suffisamment exploité son potentiel en matière du digital. Il est donc venu le moment de prendre le train du numérique.

Devant ses différents interlocuteurs, MHE est catégorique : le Maroc dispose de capacités largement au-dessus de ce que le pays a été capable de réaliser jusqu’à présent. Pour le ministre, le royaume est désormais tenu de prendre résolument le train du numérique.

L’Apebi accompagnera ce chantier titanesque à travers le renouvellement de ses instances le 23 janvier. La présidente sortante, Saloua Karkri-Belkeziz, est candidate à sa propre réélection. Pour faire face aux défis liés à l’ère de la Big data, du blockchain et des objets connectés, elle aura comme co-listier un spécialiste du secteur, Youssef El Alaoui. Cet ingénieur informaticien de 39 ans, directeur associé de Mobiblanc, soumettra une réflexion qui va dans le sens de la rupture avec la préservation des acquis.

La devise du duo Karkri/El Alaoui : soit être des acteurs à part entière de cette révolution numérique, soit de simples consommateurs. La liste unique Karkri/El Alaoui voit grand et ambitionne de faire de la vision 2020 une réelle politique globale de collaboration Sud-Sud.

Dans un esprit de partage d’expériences et de compétences, la future/nouvelle direction de l’Apebi, en partenariat avec l’Agence du développement du digital, auront à faire face à l’accélération des progrès technologiques et les innovations numériques qui transforment radicalement la vie des citoyens et des entreprises.

105 Partages

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Derniers articles de Câbles

Facebook
Allez en Haut de la page