Mort du général Khalifa Haftar

Le commandant en chef de l’Armée nationale libyenne, le général Khalifa Haftar, serait mort.


Selon des sources égyptiennes, l’homme fort de l’Est libyen, allié des Emirats Arabes Unis, aurait succombé à sa brève maladie dans un des hôpitaux parisiens.

Le général Haftar avait été victime, il y a quelques jours, d’un accident vasculaire cérébral et évacué, par l’intermédiation du gouvernement jordanien, dans un des hôpitaux huppés de la capitale française, vraisemblablement, l’hôpital Américain de Paris.

Proche des services italiens, le général Khalifa Haftar n’a jamais reconnu le Conseil présidentiel libyen issu des pourparlers de Skhirat.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Derniers articles de Géopolitique

Facebook
Allez en Haut de la page