Mohammed VI sacré «Visionnaire en efficacité énergétique»

Lors du Forum Mondial sur l’efficacité énergétique tenu lundi à Washington, l’Energy Efficiency Visionary Award (Prix du Visionnaire en efficacité énergétique) a été attribué au Roi Mohammed VI en considération au leadership «exceptionnel» et «visionnaire» du Roi du Maroc en matière d’efficacité énergétique. Le Prix a été remis à l’Ambassadeur du Maroc aux Etats-Unis, Lalla Joumala Alaoui, qui a reçu cette prestigieuse récompense au nom du Souverain.

Dans un discours prononcé à cette occasion, Gil Quiniones, co-Président de l’Alliance to Save Energy, ASE (Conseil d’administration de l’Alliance de l’efficacité énergétique), initiatrice de ce Forum mondial, a souligné que «le Maroc, qui a abrité la 22ème conférence des parties à la Convention-cadre de l’ONU sur les changements climatiques, à Marrakech, se démarque par sa démarche exemplaire en matière d’énergie renouvelable, sous le leadership visionnaire» du Roi Mohammed VI.

Grâce à ce leadership, Gil Quiniones a expliqué que «le Maroc a été en mesure de mettre en place une stratégie globale ayant permis une amélioration significative de l’efficacité énergétique dans le Royaume, sur la voie de la concrétisation des objectifs spécifiés dans l’Accord de Paris sur le climat.»

Vision 2030

Sous l’impulsion de la vision du Roi du Maroc, il a été procédé à la création de l’Agence nationale pour le développement des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique (ADEREE), avec pour but la réalisation d’un programme ambitieux portant sur une série d’objectifs en matière d’énergie propre, y compris celui d’atteindre pas moins de 25% à 30% d’économie d’énergie à travers l’efficacité, à l’horizon 2030.

«Pour toutes ces réalisations et pour l’approche adoptée par le Maroc en matière d’efficacité énergétique, laquelle approche se distingue par son caractère résolument dirigé vers l’avenir, nous sommes ravis et honorés d’attribuer à Sa Majesté le Roi Mohammed VI le Prix du Visionnaire en efficacité énergétique au titre de l’année 2017», a déclaré Gil Quiniones.

Fondée en 1977, Alliance to Save Energy, ASE, est une coalition américaine d’avant-garde bi-partisane, à but non lucratif, constituée essentiellement d’organisations et de corporations actives dans les domaines technologique, industriel, environnemental et énergétique, outre des défenseurs des droits des consommateurs. Elle se fixe pour objectif notamment de promouvoir aux Etats-Unis et à l’international l’efficacité et la sécurité énergétiques, et un environnement plus propre, dans les différents secteurs de l’économie.

LE1

Leave a Reply

Your email address will not be published.

*

Derniers articles de COP22

Allez en Haut de la page