‘Missiles vs Négociations’ quand Ayatollah Ali Khamenei recadre l’ex Président Rafsanjani

Dans un discours daté du 30 Mars dernier, le guide suprême de l’Iran, Ayatollah Ali Khamenei, a critiqué ouvertement ceux qui disaient que “le monde de demain est un monde de dialogue, pas de missiles”.
En accusant cette déclaration d’acte de de traitrise, M. Khamenei faisait référence à peine voilée à un tweet daté du 23 Mars publié par l’équipe média de l’ex-président, Ayatollah Ali Akbar Hashemi Rafsanjani, qui disait que : «Le monde de demain est un monde de dialogue pour la Révolution islamique, et non des missiles balistiques intercontinentaux et des armes atomiques.”

Quelques heures après le discours de Khamenei, et une semaine après le tweet en question, le compte Twitter de Rafsanjani a été corrigé, affirmant que le tweet d’origine était tronqué et ne contenait qu’une partie des déclarations de l’ex-président.

tweet
Le tweet de l’ex-président Rafsanjani après correction

Malgré la correction hâtive par les équipes de Rafsandjani du tweet, les leaders iraniens opposés aux signaux de rapprochement de Rafsanjani envers les Etats-Unis et les pays occidentaux ont profité de l’incident pour attaquer ces hommes d’État iraniens vieillissant et pour imposer une ligne dure concernant les missiles iraniens.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

*