Mike Pence pousse au départ le conseiller à la sécurité nationale de Donald Trump

Michael Flynn, conseiller à la sécurité nationale du président américain Donald Trump, mis en cause pour des contacts inappropriés avec la Russie alors que le président Obama était encore en fonction, a démissionné lundi 13 février.

Le conseiller à la sécurité nationale du président américain, Michael Flynn, a démissionné. L’ancien général était accusé de contacts inappropriés avec la Russie avant la prise de fonction du nouveau président américain. Dans sa lettre de démission, Michael Flynn a reconnu avoir “par inadvertance trompé le vice-président élu (Mike Pence) et d’autres personnes avec des informations incomplètes sur (ses) discussions téléphoniques avec l’ambassadeur de Russie”.

Le général à la retraite Keith Kellogg va assurer l’intérim à ce poste selon la Maison Blanche. Cette démission intervient un mois seulement après sa prise de fonction et marque un coup dur pour l’administration Trump. Bien que fidèle soutien du Président, ses liens avec la Russie suscitaient de nombreuses inquiétudes.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

*

Derniers articles de Etats-unis

Allez en Haut de la page