MASEN présélectionne 5 consortiums pour Noor Midelt I

L’Agence marocaine de l’énergie solaire (MASEN) a présélectionné cinq consortiums pour participer à la construction de la première phase du complexe énergétique solaire Noor Midelt, qui comprend des centrales photovoltaïques hybrides et des centrales solaires concentrées (CSP).

Cette première phase couvrira deux centrales hybrides PV (photovoltaïque) et CSP (solaire à concentration) avec stockage. Chacune des deux centrales aura une puissance CSP brute entre 150 MW et 190 MW.

La capacité du composant photovoltaïque, qui devrait fournir une génération de jour, est laissée à la discrétion des soumissionnaires, mais ne peut pas dépasser de plus de 20% la capacité nette de nuit de CSP.

Le complexe sera situé sur 3 150 hectares de terres, extensible à 4,106 hectares, à 20 kilomètres au nord de Midelt, dans le nord du Maroc.

Les entreprises sélectionnées sont :
– ACWA Power Consortium : International Company for Water and Power Projects et General Electric Company
– Consortium EDF Energies Nouvelles : EDF Energies Nouvelles, Abu Dhabi Future Energy Co. PJSC – Masdar, Green of Africa, Sener Ingeneria Y Sistemas
– ENGIE Consortium: International Power S.A (Engie), Nareva Holding, SolarReserve, Solaire Direct
– Innogy SE Consortium : Innogy SE, Belectric, Ferrostaal Industrial Projects
– JGC Consortium: JGC Corporation, Abener Energia

Le 10 novembre 2016, sept candidats avaient soumis leurs propositions pour une préqualification. Masen émettra bientôt l’appel d’offres (RFP) aux consortiums.

680 MW d’énergie solaire, des 2GW de Masen Noor Solar Plan prévus d’ici 2020, ont déjà été lancés par Masen à Ouarzazate, Laayoune et Boujdour.

En avril dernier, ACWA Power a lancé la construction de l’usine de 72MW Noor Ouarzazate IV – la première phase du Plan Solar de Noor.

LE1

Leave a Reply

Your email address will not be published.

*

Derniers articles de Afrique

Allez en Haut de la page