Les kurdes d’Irak disent “oui” à leur indépendance

Les autorités locales du Kurdistan d’Irak ont annoncé la victoire écrasante du « oui » au référendum d’indépendance de cette région autonome au nord du pays.

Lors d’une allocution à la télévision, le président kurde Massoud Barzani a confirmé que la majorité des cinq millions d’habitants de la région autonome sont acquis à la cause de l’indépendance, ce qui marque une nouvelle étape dans la confrontation avec les opposants au référendum, à leur tête le pouvoir central, à Baghdad, et les pays de la région : la Syrie, l’Iran et la Turquie.

Selon les médias locaux, près de 92% des votants ont voté en faveur de l’indépendance sur la base d’un taux de participation révisé à la hausse s’élevant à près de 78%.

Le gouvernement irakien estime que ce référendum est anticonstitutionnel. A Baghdad, on se dit foncièrement hostiles à tout compromis ou négociation avec les autorités du Kurdistan.

Téhéran et Ankara ont mis en alerte leurs forces armées pour faire face à toute éventualité craignant une contamination régionale et une dislocation de leurs états.

Israël est un des rares pays au monde à appuyer l’indépendance de cette région riche en pétrole.

LE1

Leave a Reply

Your email address will not be published.

*

Derniers articles de Câbles

Allez en Haut de la page