Les Emirats demandent à leurs ressortissants de quitter immédiatement le Liban

Après le Bahreïn, l’Arabie Saoudite et le Koweït, les Emirats Arabes Unis appellent à leur tour leurs ressortissants à quitter immédiatement le Liban.

 

Avec la “disparition” de Saad Hariri démissionnaire du gouvernement, le missile yéménite qui a visé l’aéroport de international de Riyad et les déclarations du Ministre d’Etat pour les Affaires du Golfe, Thamer ben Sabhane al-Sabhane, ces séries d’appels aux ressortissants des pays du CCG (hors le Qatar) constituent une stratégie de pression majeure sur le Liban, sur le Hezbollah et sur toute la région.

LE1

Leave a Reply

Your email address will not be published.

*

Derniers articles de Câbles

Allez en Haut de la page