L'intelligence de l'information

 

Le Maroc contre l’escalade militaire en Syrie, dénonce la politique de deux poids deux mesures de l’Occident

Dans un communiqué publié ce samedi après-midi par le ministère des Affaires étrangères et de la coopération internationale, le Maroc, qui se dit respecter le droit international, et qui ne peut que dénoncer le recours aux armes chimiques, notamment, a vivement dénoncé le timing de l’attaque tripartite franco-américano-britannique contre le Syrie.

Pour Rabat, cette escalade, qui intervient à la veille d’échéances importantes, à savoir le sommet de la Ligue arabe en Arabie saoudite, risque de susciter des interrogations, incompréhensions et indignation des opinions publiques, surtout que l’attaque s’est faite en l’absence de consultations appropriées.

Dans ce même communiqué, d’un ton sévère, le Maroc dénonce aussi la gestion à deux vitesses des conflits internationaux, ce qui ne fait qu’attiser les tensions dans le monde.

Pour Rabat, les options militaires, y compris les frappes aériennes, ne font que compliquer la rechercher de solutions pacifiques; pire elles aggravent les souffrances des victimes civiles et exacerbent leur sentiment à l’égard de l’Occident.

À cet égard, le Maroc considère que la solution à la crise syrienne ne peut être que politique. Rabat espère que la raison va prévaloir pour une sortie de la crise qui permette la préservation de l’unité de la Syrie et la dignité de son peuple, en vue d’une lutte efficace contre l’intolérance, l’extrémisme et le terrorisme.

1 Comment

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Derniers articles de Diplomatie

Facebook
Allez en Haut de la page